Accueil » Actualité » Apple Car : les négociations avec Kia ne seraient pas terminées

Apple Car : les négociations avec Kia ne seraient pas terminées

Bien que Hyundai et Kia aient confirmé qu’ils n’étaient plus en pourparlers avec Apple pour la production de l’Apple Car, certains analystes estiment que l’accord ne serait pas totalement abandonné et qu’il y aurait encore de l’espoir pour un futur partenariat.

Citant des sources proches des cercles des deux entreprises, ChosenBiz annonce qu’Apple a signé des accords avec Kia pour collaborer sur des projets. Ceux-ci couvrent huit secteurs différents.

Apple Car concept - LetsGoDigital
Apple Car concept – Crédit : LetsGoDigital

Hyundai et Kia étaient en pourparlers avec Apple pour la fabrication d’une voiture électrique. Cependant, les deux entreprises ont par la suite nié cette information. Dans une déclaration, les constructeurs automobiles coréens avaient confirmé la fin des discussions. Cependant, les négociations ne seraient pas encore au point mort. La réaction du marché a été immédiate, puisque les actions de Kia Corp ont bondi de 8,1% après l’annonce.

On sait qu’Apple a déjà écarté Nissan du projet suite aux divergences sur le branding des véhicules électriques. Apple aurait également discuté avec la start-up Canoo pour développer l’Apple Car, mais un partenariat ne serait plus à l’ordre du jour.

Kia reste le favori pour produire l’Apple Car

Comme l’avait annoncé l’analyste Ming-chi Kuo de TF Securities, il semble que Kia soit le meilleur candidat pour le projet d’Apple. Si le constructeur automobile coréen venait vraiment à produire la voiture électrique, elle pourrait utiliser la plateforme E-GMP de Hyundai.

On pourrait alors s’attendre à une autonomie minimum de 500 km, et les voitures auraient la possibilité de se recharger entre elles. En effet, en utilisant une nouvelle unité de contrôle de charge intégrée (ICCU) au lieu d’un chargeur embarqué classique, ces véhicules électriques de nouvelle génération seront dotés d’une fonctionnalité vehicle-to-load (V2L).

L’Apple Car devrait également disposer d’un système de conduite autonome avancé, qui concurrencerait celui de Tesla. L’Autopilot des voitures électriques du constructeur américain permet déjà la conduite entièrement autonome, mais cette fonctionnalité est pour l’instant en version bêta.

Si Kia était finalement écarté du projet Titan, le rapport de ChosenBiz précise que l’entreprise pourrait tout de même collaborer avec Apple pour développer des moyens de transport plus petits. Cela comprendrait par exemple des trottinettes électriques, plutôt qu’un véhicule complet.

Source : ChosenBiz