Accueil » Actualité » Apple dévoile l’envers du décor de See

Apple dévoile l’envers du décor de See

Apple détaille comment l’univers de See a été réalisé. La série se déroule dans un monde post-apocalyptique qui a décimé pratiquement toute l’humanité. Les survivants qui ont bâti une nouvelle civilisation sont aveugles. Un handicap majeur que l’équipe de tournage a dû rendre crédible à l’écran.

Image 1 : Apple dévoile l’envers du décor de See

Il y a tout juste une semaine, Apple a lancé sa plateforme de VOD avec un catalogue réduit, mais des contenus exclusifs. Notamment la série See qu’Apple met au niveau de Game of Thrones. Les trois premiers épisodes ne font pas l’unanimité, la série est néanmoins originale dans son concept. Elle se déroule dans un monde post-apocalyptique après qu’un virus ait décimé l’essentiel de l’humanité. Les survivants sont tous aveugles, et au fil du temps la vue est devenue un mythe jusqu’à ce que deux enfants naissent avec la capacité de voir. 

Comment rendre crédible l’univers de See ?

Dans See, l’humanité est repartie de zéro pour se reconstruire sur les vestiges de notre civilisation avec un handicap majeur, l’absence de la vue. Steven Knight et Francis Lawrence, les créateurs de la série, ont dû imaginer à quoi ressemble le monde de See dans ses moindres détails pour le rendre crédible aux yeux du public.

Dans le making of publié aujourd’hui, le réalisateur Francis Lawrence détaille le travail réalisé par les équipes en charge des décors et des costumes. Un groupe de non-voyants est venu prêter main-forte sur le tournage pour créer des vêtements et des constructions réalisables par des aveugles. Il est également intervenu au côté du réalisateur pour diriger les acteurs, notamment pour qu’ils se déplacent et qu’ils aient des comportements crédibles. 

Le film se déroule aux États-Unis plusieurs générations après la chute de notre civilisation. F. Lawrence a donc choisi de tourner dans un environnement naturel pratiquement vierge, la Colombie-Britannique. Un lieu parfaitement adapté aux besoins du scénario, mais qui pose aussi des problèmes à cause de son isolement.

Apple a tiré le premier dans la guerre des plateformes de VOD, en France, Disney+ prendra part à la bataille le 31 mars 2020.