Accueil » Actualité » Apple : iOS 13.7 prend en charge les notifications d’exposition à la COVID-19

Apple : iOS 13.7 prend en charge les notifications d’exposition à la COVID-19

Apple a publié la version stable d’iOS 13.7, qui comprend une nouvelle fonctionnalité importante. Avec « Express Exposure Notification », iOS permet désormais à l’iPhone de notifier une exposition au virus COVID-19 sans que les administrations aient à développer une application.

Google et Apple introduisent de nouveaux outils qui permettent aux autorités de santé publique de mettre en œuvre beaucoup plus facilement la notification d’exposition numérique, sans avoir à développer et à maintenir à jour leurs propres applications.

Crédit : Logos d'Apple et de Google - Apple Newsroom
Crédit : Logos d’Apple et de Google – Apple Newsroom

Les pays qui utiliseront les notifications d’exposition d’Apple n’auront pas besoin de développer une application. Ceux-ci pourront à la place fournir à Apple et à Google des informations sur la manière de contacter l’autorité de santé publique, des conseils aux résidents et des recommandations sur les pratiques à adopter.

En outre, les autorités de santé publique auront à fournir un nom, un logo, les critères de déclenchement d’une notification d’exposition et les documents à présenter aux utilisateurs en cas d’exposition. Apple et Google utilisent ces informations pour proposer un système de notification d’exposition aux clients au nom de l’autorité de santé publique.

Aux États-Unis, les États du Maryland, du Nevada, de la Virginie et de Washington D.C. seront les premiers à utiliser les notifications d’exposition express. En parallèle, plus de 20 pays/régions et plus de 25 États américains ont créé et lancé des applications qui utilisent l’API de notification d’exposition.

En France, on a StopCovid

En France, nous avons à disposition l’application StopCovid, sortie le 2 juin. Elle permet de savoir si nous avons été en contact avec des personnes infectées. Par souci de transparence, le gouvernement a depuis mis à disposition le code source de l’application. Ce sera aux autorités de santé publique de choisir si elles veulent, ou non, utiliser la nouvelle fonctionnalité proposée par les géants américains.

Après les smartphones, ce sont les objets connectés qui pourraient bientôt accueillir le nouveau système de notifications d’exposition à la Covid-19 développé par Apple et Google.

Source : macrumors