Accueil » Guide d'achat » Apple Music, Spotify, Deezer… Quel est le meilleur service de musique en ligne ?

Apple Music, Spotify, Deezer… Quel est le meilleur service de musique en ligne ?

1 : Toute votre musique en ligne 3 : Des petits plus pour chaque service 4 : Interface et simplicité d’utilisation 5 : Bilan des offres

Tous les services, du gratuit au payant

L’argent ne fait peut-être pas le bonheur, mais il joue en tout cas la musique sur nos ordinateurs et nos téléphones. Si chacun de ces services musicaux y va de son propre modèle économique plus ou moins audacieux, tous demanderont en revanche de sortir le porte monnaie pour en profiter pleinement.

Les offres gratuites avec publicité

Deezer et Spotify, par exemple, sont les deux seuls services de notre comparatif qui croient en un modèle gratuit financé par la publicité. Concrètement, cela signifie que tout le catalogue de ces deux services peut être écouté sans débourser un centime, mais il faudra en revanche supporter des coupures publicitaires régulières. Cette contrainte n’est en revanche pas la seule, puisque pour le prix de la gratuité, les utilisateurs de Deezer et de Spotify ne pourront pas non plus profiter de ces services sur mobile. Seuls les services Web pour PC et Mac sont accessibles sans payer, le reste étant soumis à des abonnements plus ou moins coûteux.

Image 1 : Apple Music, Spotify, Deezer... Quel est le meilleur service de musique en ligne ?Image 2 : Apple Music, Spotify, Deezer... Quel est le meilleur service de musique en ligne ?


Offres payantes : le mobile à l’honneur


Car le financement par la publicité ne fait pas tout. Aussi, les deux services proposent un abonnement payant, qui porte dans les deux cas le surnom de « Premium ». Et il n’y a pas que le nom qui est commun aux deux sites, mais aussi le prix : 9,99 euros par mois. Pour ce prix, on se débarrasse évidemment de la publicité, et on gagne surtout la possibilité d’écouter le catalogue depuis un mobile, ainsi que de télécharger morceaux sur un appareil pour pouvoir les écouter n’importe où, par exemple dans les transports en commun où la connexion à Internet peut être capricieuse, voire inexistante. Dernier point, qui tient un peu plus du détail mais que les deux marques tiennent à faire valoir : la qualité des morceaux se voit améliorée dès lors qu’on choisit une formule Premium : on passe à une compression à 320 Kbit/s dans les deux cas, ce qui est supérieur à une bonne partie des contenus trouvables sur le Net.

9,99 euros, c’est en fait le prix classique pratiqué par la plupart des services de musique illimitée sur le Net. Même le tout nouveau Apple Music s’est aligné sur ce tarif, qui est également partagé par Google Music, Qobuz et Tidal. Seuls ces deux derniers proposent des formules plus onéreuses. Tidal intègre en effet une offre dite « HiFi », à 19,99 euros, dont le seul intérêt est de profiter d’une musique non compressée, et donc de meilleure qualité. Qobuz, quant à lui, pousse le bouchon un peu plus loin dans la même direction, et propose pas moins de cinq formules différentes, allant de 4,99 euros par mois (qui ne propose globalement que l’écoute en streaming sur un PC) jusqu’à une offre « Sublime », à 219,99 euros par an, et qui offre la possibilité de télécharger des morceaux « Hi-Res 24-Bit », dont la qualité est largement vantée sur le site. Trop onéreuse pour les simples amateurs, cette dernière offre se réserve aux puristes qui dépensent sans compter.


Image 3 : Apple Music, Spotify, Deezer... Quel est le meilleur service de musique en ligne ?

Les alliances avec les opérateurs

D’autres services ont fait un choix plus pragmatique pour se rendre uniques, en signant directement des partenariats avec des opérateurs téléphoniques. C’est le cas de Deezer, allié à Orange, et Spotify, qui a prêté allégeance à Bouygues Télécom. Concrètement, cela ne signifie pas que ces services sont inaccessibles chez les autres opérateurs, mais au contraire que certains forfaits vous permettront d’y accéder sans surcoût, l’option étant comprise dans le prix de votre abonnement téléphonique. Aussi, les abonnés d’Orange peuvent choisir un forfait leur permettant d’écouter Deezer Premium dans payer un euro de plus, et les abonnés Bouygues peuvent en faire autant avec Spotify Premium. Un argument qui ne manquera pas de jouer en faveur de ces deux services auprès des abonnés concernés. Attention toutefois à bien vérifier que l’option concerne votre forfait, notamment en ce qui concerne les forfaits low cost.


Sommaire :

  1. Toute votre musique en ligne
  2. Tous les services, du gratuit au payant
  3. Des petits plus pour chaque service
  4. Interface et simplicité d’utilisation
  5. Bilan des offres