Accueil » Actualité » Apple : résultats records grâce à l’iPhone 11 et aux AirPods Pro

Apple : résultats records grâce à l’iPhone 11 et aux AirPods Pro

Apple vient de publier les résultats financiers pour son dernier trimestre 2019 offrant ainsi une vue sur les ventes pendant la période des fêtes. Le bénéfice par action et les recettes dépassent les estimations.

Image 1 : Apple : résultats records grâce à l’iPhone 11 et aux AirPods Pro

Apple et son PDG, Tim Cook, peuvent être fiers des belles performances, réalisées principalement grâce aux très bons chiffres de ventes de l’iPhone 11 et des AirPods qui ont dominé le marché pendant les fêtes.

Le meilleur trimestre de l’histoire d’Apple

Les analystes prévoyaient des résultats à 88,43 milliards de dollars de recettes et un bénéfice par action de 4,54 dollars. Apple est parvenu à aller au-delà avec des chiffres de 91,8 milliards et 4,99 dollars. Le bénéfice net total est de 22,24 milliards de dollars, en hausse de 11% par rapport au trimestre précédent. Tim Cook s’est donc félicité du succès de la marque : « Nous sommes extrêmement heureux de rapporter le meilleur trimestre de l’histoire d’Apple, emmené par une forte demande de nos modèles iPhone 11 et iPhone 11 Pro et le record absolu pour nos services et nos accessoires ».

Grâce aux ventes de Noël et Thanksgiving, Apple peut se targuer d’une base de 1,5 milliard d’appareils vendus. Ce sont principalement les iPhone 11, iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max qui ont tiré les revenus de la marque vers le haut, mais ce ne sont pas les seuls. Les AirPods et bien sûr les AirPods Pro ont été des cadeaux très prisés pour les fêtes. Ces derniers ont permis, quasiment à eux seuls, une progression de 37 % des revenus de la branche « Wearables » qui comporte les écouteurs mais aussi l’Apple Watch.

Les services sont en hausse de 17 %, essentiellement grâce à Apple TV Plus lancé en novembre. Toutefois, la compétition sur le marché reste serrée avec Netflix, HBO Max et bien sûr Disney+. Pour l’avenir, Apple pourrait compter sur un iPhone SE 2 destinés aux possesseurs d’iPhone 6 et antérieurs ou ceux qui trouvent l’iPhone 11 trop grand ou trop cher. Il pourrait d’ailleurs sortir dès le mois de mars. Le lancement de l’iPhone 5G sur le marché chinois est aussi attendu des spécialistes. Il faudra toutefois craindre une baisse des ventes au premier trimestre 2020 à cause du coronavirus qui menace la cadence de production d’iPhone.

Source : The Verge