Accueil » Actualité » Apple : ses fournisseurs éviteraient les étiquettes « Fabriqué à Taïwan » sur les colis vers la Chine

Apple : ses fournisseurs éviteraient les étiquettes « Fabriqué à Taïwan » sur les colis vers la Chine

Apple aurait averti ses fournisseurs taïwanais d’éviter toutes les étiquettes « Fabriqué à Taïwan » sur les expéditions en direction de la Chine. À la place, les fournisseurs doivent respecter une réglementation plus stricte.

Suite à l’escalade des tensions entre la Chine et Taïwan, des sociétés comme Apple qui travaillent dans les deux pays doivent mettre en place des règles plus strictes. La firme de Cupertino aurait ainsi demandé à ses fournisseurs de suivre la réglementation pour étiqueter toutes les expéditions en direction de la Chine. Ils ne peuvent donc plus écrire « Fabriqué à Taïwan » sur les étiquettes, mais plutôt « Taipei chinois » ou encore « Taïwan, Chine ».

Apple
Apple – Crédit : Hussam Abd / Unsplash

Cette décision d’Apple ferait suite å la visite de Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis. Elle s’est rendue à Taïwan le 2 août dernier. En réponse, la Chine a lancé les plus importantes manœuvres militaires de son histoire autour de l’île. Des avions de chasse, des navires de guerre et des missiles balistiques ont encerclé l’île hier, dimanche 7 août.

À lire aussi > Apple compte plus de 860 millions d’abonnés payants à travers ses services

Les colis d’Apple à Taïwan en direction de la Chine doivent avoir une étiquette « Taipei chinois » ou « Taïwan, Chine »

Cette norme d’étiquetage que les fournisseurs d’Apple doivent suivre n’est pas nouvelle. Elle a effectivement été mise en place par la Chine il y a plusieurs années. Cependant, elle n’était pas systématiquement appliquée jusqu’à présent. En fait, la Chine peut même rejeter ou retarder tous les colis avec l’étiquette « Fabriqué à Taïwan ».

De son côté, Taïwan utilise des règles différentes concernant l’étiquetage des expéditions. Les colis qui quittent l’île doivent avoir une étiquette avec l’inscription « Taïwan » ou « République de Chine » comme point d’origine.

Pour le moment, Apple n’a pas encore officiellement confirmé sa nouvelle politique qui s’applique à ses fournisseurs taïwanais. Ces informations relatives aux normes d’étiquetage à Taïwan ont été relayées par un rapport de The Guardian et proviennent du média asiatique Nikkei. Même si Apple possédait actuellement un stock excessif de puces et de semi-conducteurs, la pénurie de composants a lourdement impacté les productions d’appareils ces derniers mois.

Avec l’iPhone 14 qui se rapproche de sa sortie à grands pas, Apple trouve probablement plus judicieux d’éviter un quelconque retard sur ses expéditions de composants vers la Chine.

Source : Engadget