Accueil » Actualité » Apple TV+ respecte la vie privée de ses utilisateurs

Apple TV+ respecte la vie privée de ses utilisateurs

Apple TV+ est la plateforme de streaming la plus respectueuse de la vie privée de ses utilisateurs. Common Sense a évalué les politiques de confidentialité des grands acteurs du streaming, et Apple se distingue largement de ses concurrents sur ce point…

Parmi la dizaine de plateformes concernées par l’enquête de Common Sense, seul Apple TV+ se voit décerner le badge « pass ». Ce dernier indique que l’entreprise ne met que très peu en danger la vie privée de ses utilisateurs. Les autres ont toutes obtenu le badge « warning », mettant clairement en garde les clients potentiels. Parmi les risques cités par Common Sens, on trouve des choses pour le moins inquiétantes.

À lire aussi > Comparatif sites de streaming : Netflix, Amazon, Disney, etc. quelles sont les meilleures offres de 2021 ?

Image 1 : Apple TV+ respecte la vie privée de ses utilisateurs
Apple TV+ – Crédits capture : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

En effet, l’entreprise à but non lucratif évoque la possibilité de vente de données et par extension l’affichage de pubs ciblées. Plus grave encore, l’utilisateur peut être tracé, et de faux profils peuvent être créés par des courtiers de données. Apple TV+ ne serait apparemment pas concernée par ces pratiques douteuses.

La plateforme d’Apple n’obtient en revanche pas le meilleur score global. À la tête du classement se trouve la Youtube TV. Même si celle-ci utilise des pratiques compromettantes en matière de confidentialité, ces dernières sont clairement exposées. Cette « franchise » permet à la Youtube TV de se placer en tête du classement, mais son badge « warning » suggère au consommateur de se méfier.

Streaming : une grande partie des plateformes pointées du doigt

Concernant le site de streaming Youtube, les atteintes à la vie privée de ses utilisateurs sont bien connues. En avril 2018, 23 organisations de défense des droits numériques et de protection de l’enfant ont déposé une plainte auprès de la FTC. Celles-ci reprochent alors à YouTube de collecter les données personnelles de mineurs afin de recourir à la publicité comportementale.

Un groupe de défense des droits des enfants et des familles a publié un rapport allant également dans ce sens. Et ce dernier ne concerne cette pas fois directement Youtube. Il a été constaté que la plupart des services de streaming les plus populaires aux États-Unis, tels que Netflix, Roku et Disney +, ne répondaient pas aux exigences minimales du groupe en matière de pratiques de confidentialité et de sécurité. La seule exception étant Apple.

Source : macworld