Accueil » Actualité » Apple va lancer son iPhone pour hackers que vous ne verrez sans doute jamais

Apple va lancer son iPhone pour hackers que vous ne verrez sans doute jamais

Au cours de la dernière décennie, Apple a essayé de faire de l’iPhone l’un des appareils les plus sûrs du marché. En verrouillant ses logiciels, Apple assure la sécurité de ses deux milliards de propriétaires d’iPhone. Mais les chercheurs en sécurité affirment que cela rend impossible la compréhension de ce qu’il se passe quand les choses tournent mal.

Auparavant, Apple limitait considérablement le nombre de personnes extérieures à qui elle donnait des outils pour aider à déboguer iOS. L’objectif était d’éviter que ces outils ne tombent entre les mains de pirates informatiques malveillants. Mais cette pratique limitait également le nombre de personnes pouvant aider, ce qui frustrait les chercheurs. Donner ces iPhone spéciaux est un changement de stratégie pour l’entreprise.

Image 1 : Apple va lancer son iPhone pour hackers que vous ne verrez sans doute jamais
Crédit : Apple

Apple a déclaré que le programme « met à disposition un iPhone dédié exclusivement à la recherche en matière de sécurité, avec des politiques d’exécution de code et de confinement uniques« .

iPhone 12 : Apple repousserait la sortie de ses nouveaux smartphones

La société note également que les chercheurs en sécurité peuvent demander à participer au programme s’ils n’ont pas encore été contactés directement par Apple. Apple indique que la disponibilité des appareils est limitée. Les exigences du programme comprennent l’adhésion au programme de développement d’Apple et « des antécédents prouvés de succès dans la recherche de problèmes de sécurité sur les plates-formes Apple, ou d’autres systèmes d’exploitation et plates-formes modernes« .

Apple : les iPhone 12 compatibles 5G mmWave et Sub-6GHz, mais cela pourrait changer en 2021

Pourquoi ce changement de stratégie ?

Jusqu’à présent, les chercheurs ont dû recourir au jailbreak et à des émulateurs d’iOS pour pouvoir pénétrer dans le système. Apple a tenté de réduire ces efforts de manière agressive en lançant ce programme. L’entreprise avait poursuivi en justice la société de développement et de sécurité mobile Corellium l’année dernière pour avoir fabriqué un émulateur d’iOS. En outre, Apple soutient que les jailbreaks, qui sont réalisés en exploitant les vulnérabilités matérielles ou logicielles, entraînent une recherche imparfaite en raison des différences avec la version iOS sécurisée. La plupart des jailbreaks ne fonctionnent qu’avec de vieilles versions de firmware, car les vulnérabilités utilisées pour réaliser les jailbreaks sont corrigées.

Apple dévoile sa prochaine salve de nouveaux emojis

Selon le PDG de Zerodium, une entreprise spécialisé dans l’achat de failles de sécurité, la sécurité d’iOS est très mauvaise. En effet, sa plateforme rachète désormais les failles iOS 2 millions de dollars, contre 2.5 millions pour les failles Android.

Source : Apple