Accueil » Actualité » Apple veut éliminer les mots de passe grâce à Face ID et Touch ID

Apple veut éliminer les mots de passe grâce à Face ID et Touch ID

Lors de sa conférence mondiale des développeurs (WWDC) de l’année dernière, Apple a annoncé qu’elle vous permettrait de vous connecter à des sites Web sur Safari en utilisant Face ID et Touch ID. Cette année, la société pousse cette technologie un peu plus loin en introduisant la possibilité de créer un compte sur des sites Web sans mot de passe.

Lors de sa session WWDC « Move beyond passwords », Garrett Davidson d’Apple a expliqué comment WebAuthn fonctionne sur la base d’une paire de clés publique et privée.

Apple Passkey Face ID et Touch ID - Apple
Apple Passkey Face ID et Touch ID – Crédit : Apple

« Passkeys in iCloud Keychain », une fonctionnalité d’iOS 15 et de macOS Monterey, stocke un nouvel identifiant WebAuthn appelé passkey dans le trousseau iCloud. Elle est utilisée à la place d’un mot de passe pour la création de comptes et la connexion, avec une connexion en un seul clic.

Apple souhaite donc que son identification biométrique remplace les mots de passe. En effet, lorsque vous créez un compte à l’aide d’un passkey, il n’y a pas de mot de passe à gérer. Vous pouvez accéder à ce compte en vous connectant et en vous authentifiant à l’aide de Touch ID ou Face ID.

Quels sont les avantages de cette nouvelle méthode d’identification ?

Lors de sa session WWDC « Move beyond passwords », Apple a présenté tous les avantages de cette nouvelle méthode d’identification. Comme l’indique le tableau ci-dessous, il s’agit d’une méthode d’authentification assez sûre, qui vous évite d’être victime d’une attaque de phishing. Déjà en 2018, Apple avait pris des mesures pour aider les internautes à se protéger du phishing.

Toutefois, si vous possédez des appareils en dehors de l’écosystème d’Apple, comme un appareil Android, cette technologie risque de ne pas fonctionner et vous devrez vous rabattre sur les mots de passe. Cela pourrait être amené à changer, puisqu’Apple discute donc avec ses partenaires de la FIDO et du World Wide Web Consortium pour créer une solution plus large qui permettrait aux utilisateurs d’éliminer les mots de passe sur tous leurs appareils.

Pour l’instant, les passkeys dans iOS 15 et macOS Monterey sont destinées à être testées par les développeurs uniquement. Nous ne devrions donc pas avoir accès à cette nouvelle fonctionnalité avant plusieurs mois, si ce n’est l’année prochaine. En plus des iPhone, cette méthode d’identification devrait être présente sur les futurs MacBook Pro M1X, dont Apple a confirmé l’existence.

Avantages de Passkeys in iCloud Keychain par rapport aux autres méthodes - Apple
Avantages de Passkeys in iCloud Keychain par rapport aux autres méthodes – Crédit : Apple

Source : Apple