Accueil » Actualité » Apple voudrait surveiller la santé mentale des utilisateurs iPhone

Apple voudrait surveiller la santé mentale des utilisateurs iPhone

Apple serait en train de travailler sur un suivi de la santé mentale des utilisateurs iPhone. Il collecterait des données pour aider à détecter et diagnostiquer des troubles mentaux tels que l’anxiété généralisée, la dépression et le déclin cognitif.

Apple a déjà déployé de nombreuses fonctionnalités liées à la santé de ses utilisateurs sur les iPhone et les montres connectées. Le suivi du sommeil, le nombre de pas que vous effectuez au cours de la journée, les calories que vous avez brûlées et votre fréquence cardiaque sont des données qu’Apple utilise pour surveiller votre santé, entre autres. Par exemple, la nouvelle Apple Watch Series 7 qui a un écran plus grand, une autonomie accrue et une meilleure étanchéité accueille aussi un oxymètre pour mesurer le taux d’oxygène dans le sang.

Un utilisateur iPhone
Un utilisateur iPhone – Crédit : Alex Suprun / Unsplash

Toutes ces fonctionnalités d’Apple sont très utiles pour les utilisateurs, mais elles concernent la santé physique uniquement. Désormais, Apple se tournerait aussi vers la santé mentale en trouvant des moyens pour la surveiller efficacement et détecter d’éventuels troubles rapidement. Il peut s’agir d’anxiété généralisée, de dépression ou même de déclin cognitif.

Les expressions faciales, la saisie tactile et la fréquence cardiaque pourraient aider Apple à détecter la dépression

Apple s’est associé avec l’université de Californie à Los Angeles qui étudie le stress, l’anxiété et la dépression et avec Biogen, une société pharmaceutique spécialisée dans les troubles cognitifs légers. Comme The Wall Street Journal l’a rapporté, l’objectif d’Apple est de voir « si les données sensibles comme les expressions faciales et la saisie tactile pourraient signaler des problèmes de santé mentale ».

Ainsi, l’iPhone serait l’appareil principal pour faire le suivi de la santé mentale des utilisateurs, surveiller leurs expressions faciales et la manière dont ils tapent sur le clavier virtuel. D’ailleurs, le nouvel iPhone 13 est plus rapide, plus autonome et plus efficace cette année. Avec l’arrivée d’iOS 15, les iPhone gagnent une nouvelle fonctionnalité appelée Focus qui permet de ne pas se laisser distraire par les notifications inutiles. Cela renforce la productivité des utilisateurs tout en leur évitant parfois du stress supplémentaire.

Apple se servirait aussi des données de l’Apple Watch pour contrôler notamment la fréquence cardiaque et respiratoire des utilisateurs. Pour le moment, ce projet n’en est qu’à ses débuts. La firme de Cupertino doit d’abord prouver l’efficacité d’une telle fonctionnalité avant de pouvoir commencer à l’intégrer dans ses futurs produits. Il faudra peut-être même patienter quelques années avant de voir un suivi de la santé mentale sur les appareils connectés du quotidien. En attendant, Siri est dans le collimateur de la justice pour atteinte à la vie privée des utilisateurs.

Source : Ubergizmo