Accueil » Actualité » Apple voulait lancer un service de cloud gaming (mais l’a abandonné)

Apple voulait lancer un service de cloud gaming (mais l’a abandonné)

La firme de Cupertino était prête à lancer un service de gaming en ligne, en plus d’Apple Arcade. Mais le projet a vite été rangé dans les cartons.

Image 1 : Apple voulait lancer un service de cloud gaming (mais l’a abandonné)

Selon des informations diffusées par Bloomberg, Apple avait envisagé un temps de se lancer dans le cloud gaming avec sa propre plateforme, pour concurrencer Steam ou Google Stadia. Le projet n’est cependant resté qu’au stade de l’idée.

La seule présence d’Apple dans le jeu vidéo est actuellement Apple Arcade et ses 200 jeux mobile sur abonnement

Dans le monde du jeu vidéo, Apple fait figure de parent pauvre, en dépit de sa force de frappe permise par son statut apparemment indéboulonnable de première capitalisation boursière au monde. La seule incursion d’Apple dans ce secteur hyper-concurrentiel reste Apple Arcade, un service de jeux mobile sur abonnement, lancé par Apple en septembre 2019. Il donne actuellement libre accès à ses abonnés à une bibliothèque de 200 jeux mobile, au prix d’environ 5 euros par mois.

À lire aussi > Steam Deck : Valve démonte sa console, mais vous déconseille de le faire

La lettre d’information Power On de Mark Gurman, disponible sur abonnement, offre aux abonnés de Bloomberg la possibilité de poser des questions au journaliste. L’un de ses lecteurs a ainsi demandé si Apple envisageait de lancer un service de cloud gaming. Selon Gurman, « Apple a discuté en interne des opportunités que pourrait offrir le lancement d’un tel service. »

L’environnement natif d’Apple est à la fois un avantage et un inconvénient pour proposer un service de cloud gaming

En effet, l’un des principaux atouts d’Apple pour un tel service est son environnement natif. Ordinateurs, smartphones, systèmes d’exploitation pour ordinateur et mobile, suites logicielles, services en ligne… Il est possible pour un utilisateur de rester 100 % Apple grâce à tous ces services. Ajouter un service de jeux en ligne sur le modèle de Steam serait donc des plus faciles.

À lire aussi > PS5 : Apple Music rejoindrait bientôt Apple TV+ sur la console de Sony

Cependant, plutôt qu’un « buffet ouvert » de jeux à la Netflix, comme le proposent Steam et Google Stadia, Apple préfère effectuer une sélection rigoureuse de ses jeux, pour être certain qu’ils puissent fonctionner sur ses appareils natifs (iMac, iPhone et iPad, entre autres). Une position unique qui distingue Apple des autres services de jeux en ligne.

Source : GameSpot