Accueil » Actualité » Les applications de santé partagent vos données personnelles avec Facebook et Google

Les applications de santé partagent vos données personnelles avec Facebook et Google

Vos problèmes de santé pourraient être exploités à des fins publicitaires.

Les scandales touchant la protection des données confidentielles ne cessent de faire la une. Cette fois, il ne s’agit pas des réseaux sociaux, mais des applications reliées aux problèmes de santé tels que la dépression, le contrôle du poids ou encore les addictions.

Image 1 : Les applications de santé partagent vos données personnelles avec Facebook et Google

Une étude publiée dans la revue médicale Journal of the American Medical Association a révélé que ces applications transmettaient des données privées de leurs utilisateurs à d’autres sociétés, principalement Facebook et Google. Sur 36 applications téléchargées, 33 partagent les informations collectées à des fins commerciales. En analysant en détail ces applications, les chercheurs ont découvert que la plupart de ces applications n’avaient soit pas de politique de la vie privée, soit une politique assez floue pour tromper l’utilisateur.

L’étude ne révèle pas les noms des applications et ne permet pas de savoir exactement comment les données transmises sont utilisées, mais les experts tirent tout de même la sonnette d’alarme. Steven Chan, docteur et specialiste des technologies de l’information pour la santé mentale, recommande aux utilisateurs de toujours vérifier les politiques de la vie privée de ces applications ainsi que leurs auteurs. Pour pallier à ces problèmes, il suggère la création d’un label qui permettrait d’identifier les services développés par des sociétés ou organisations de confiance.

>>> Lire aussi : Oups ! Facebook a téléchargé les contacts de 1,5 million d’utilisateurs « par erreur »