Accueil » Actualité » Après Nostalrius, un nouveau serveur de fans sur WoW ?

Après Nostalrius, un nouveau serveur de fans sur WoW ?

Image 1 : Après Nostalrius, un nouveau serveur de fans sur WoW ?

Il y a quelques mois des fans de World of Warcraft avaient créé un serveur (Nostalrius) qui proposait une version « vanilla » du jeu, c’est à dire classique et dépouillée de toute extension. Grand succès publique mais aussi grosse colère de Blizzard qui n’a pas apprécié de voir son jeu détourné et une partie des joueurs lui échapper.

Mais après que Blizzard ait fermé les serveurs Legacy, des fans ont décidé de lancer leur propre structure, elle serait fonctionnelle le 19 décembre prochain. Baptisé Elysium, le serveur reprend les codes utilisés au sein de la technologie précédente, Nostalrius. Blizzard a fermé l’accès aux serveurs Legacy en avril dernier. Une pétition en ligne signée par 250 000 personnes avait convaincu l’éditeur de rencontrer certains administrateurs de Nostalrius. Ces derniers avaient enregistré les codes sources du serveur ne connaissant pas la position définitive de Blizzard. 

Comme Blizzard n’a effectué aucune annonce officielle en ce sens lors de la dernière Blizzcon, les fans ont rendu public le code source des serveurs Legacy. La suite était prévisible : un nouveau serveur construit sur les cendres de l’ancien. Plusieurs équipes de Nostalrius participent au projet Elysium. Après plusieurs tests, ils ont affirmé que le serveur serait prêt le 19 décembre prochain. Techniquement, ils ont réutilisé la majeure partie des anciens codes. Les joueurs accèderaient à une version de World of Warcraft qui date de 2006, juste avant le lancement de la première extension, The Burning Crusade. Pour l’instant, Blizzard n’a pas commenté cette initiative. Mais tout porte à croire qu’il ne devrait pas la laisser tranquille. Et pour cause, l’éditeur vient de lancer Legion, la sixième extension de World of Warcraft disponible depuis la fin du mois d’aout.

>>> Lire aussi : Warcraft Adventures : une version jouable du point & click inédit fait surface