Test de l'Archos 5 : baladeur ou tablette Internet ?

Un écran et une ergonomie sans faille

L’une des principales qualités de cet Archos 5 est incontestablement son écran. Plus large (4,8 pouces de diagonale), il est surtout plus lumineux et propose un piqué d’image meilleur que l’Archos 605, pour une résolution de 800x480. L’écran tactile répond sans problème, à ceci près que le clavier virtuel demande une précision qui rebutera les plus grosses mains, mais il reste compatible avec la plupart des stylets du marché.

Une nouvelle interface

Autre grand changement de cette série : le menu principal, qui a été revu en profondeur. Le rangement des différentes fonctions a été modifié et est désormais plus clair. Ce sont ainsi quatre principales catégories qui sont dédiées aux fonctions du baladeur : Jouer, TV, Internet et Media Club. La première, dont le nom peut prêter à confusion, regroupe donc toutes les fonctions multimédia d’un baladeur classique, comme la vidéo, la musique et les images, mais aussi des jeux et des applications en Flash, avec lesquelles l’appareil est compatible.

Une multitude de fonctions

Les différentes fonctions TV ne sont disponibles qu’après avoir connecté un accessoire, à savoir un Tuner TNT ou un DVR Station, aussi reviendrons-nous plus tard sur ces différentes options. Viennent ensuite les fonctions Internet, qui proposent notamment un navigateur Web (fourni par Opera Software), un client mail et un carnet de contacts. Enfin, plusieurs boutiques en ligne sont disponibles et permettent de se fournir en films, musique, jeux et autres applications pour l’Archos 5. Notons aussi la possibilité, très pratique, de placer des raccourcis sur l’écran d’accueil, pour ainsi profiter directement de ses fonctions préférées.