http://media.bestofmicro.com/I/J/564427/original/Box_Internet.jpg

Free, SFR, Orange, Bouygues, qui a la meilleure box ?

Jeux vidéo

Les jeux vidéo sur box sont devenus une norme. Pour autant, les choix des fournisseurs d’accès internet sont encore très différents. Le boitier fibre de Numericable/SFR par exemple a pris le parti de ne pas en intégrer, pour le moment en tout cas.

Free privilégie l’exécution d’applications en local sur la Freebox Revolution, via le matériel embarqué. Bonne nouvelle, la configuration n’est pas à la ramasse et est encore à un niveau acceptable aujourd’hui. Ainsi, il propose un catalogue riche d’une trentaine de jeux, surtout en collaboration avec Gameloft pour l'instant. On regrette toutefois que la boutique ne se soit pas plus étoffée depuis le lancement de la plate-forme. Pour se consoler, ou notera que Free a la bonne idée d’intégrer d’office une manette filaire.

Le cas des box Android

Les Freebox mini 4K et Bbox Miami comptent quant à elle sur le catalogue d’Android, le Play Store, pour satisfaire les joueurs. Les deux boitiers n’offrent pas la même puissance de calcul, mais globalement les jeux les plus exigeants ne sont pas parfaitement à l’aise. Pour autant, les titres plus classiques ou anciens ne poseront pas de problèmes de ce point de vue. Par contre, la question de la jouabilité est plus gênante. 

Sur la Freebox mini 4K, la dernière version d’Android TV est installée. Cela implique que le magasin d’application n’affiche que les jeux certifiés compatibles avec une utilisation sur un écran de salon, et donc utilisables à l’aide d’une télécommande ou d’une manette. Par contre, la Bbox Miami tourne sur une version antérieure, et moins restrictive de l’OS. Par conséquent, certains titres sont accessibles au téléchargement sans qu’il ne soit vraiment possible de les utiliser sans un écran tactile. Il est donc important de systématiquement faire attention à ce critère.

Si le catalogue venait à ne pas suffire, il est toujours possible d’ajouter des jeux en installant directement le fichier sur le boitier par le biais d’une clé USB. Cette démarche, assez complexe, n’est malheureusement pas à la portée de tout le monde et peut par ailleurs poser des problèmes de compatibilité avec le matériel. Ces démarches s’adressent en priorité aux utilisateurs les plus expérimentés.

>> A lire aussi : Freebox mini 4K : comment installer les applications que Free ne propose pas

Cela peut notamment intéresser les amateurs d’émulateurs de consoles anciennes, d’autant que les deux boitiers supportent la plupart des manettes externes, qu’elles soient filaires ou Bluetooth.

Bouygues, Orange et SFR ont recourt au Cloud Gaming pour assurer cette fonctionnalité sur leurs box.

Le Cloud Gaming à l'honneur

Les services sont similaires même si les prestataires sont différents : dans le cas de Orange et de SFR, Gcluster est utilisé tandis que du côté de Bouygues, on trouve PlayCast. En terme de catalogue, le service offert par Gcluster inclut environ 130 jeux, là où Playcast se contente de 40 titres. La différence réside dans le type de jeu : Playcast réunit à 70% de jeux vidéo typés console ou PC et pas seulement des titres casual.

Box
Fournisseur
Titres
CasualGamer
Total
Bbox Sensation
Playcast
Environ 50
4,90 €
8,90 €
13,80 €
LiveBox Play
Gcluster
Environ 150
5 €
10 €
15 €
SFR Box
GclusterEnviron 130
4,99 €
9,99 €
14,98 €

Le cas de la Bbox

En l’état, la Bbox ne propose pas de fonction de Cloud Gaming. Mais à l’avenir, la donne pourrait bien changer. Du côté de chez Bouygues, il est sérieusement envisagé de porter le service sur la box low cost et des tests sont déjà menés. Pour autant, il n’est pas garanti que cela arrive dès cette année.

Chez les trois FAI, deux packs sont proposés en abonnement. Le premier intègre des jeux dits "casual" jouables pour certains sans manette. Le second, plus destiné aux "gamers" requiert pour le coup le pad. Accéder à l'ensemble des titres requiert donc de souscrire aux deux catalogues, toujours sans engagement néanmoins (pour un total d'environ 15 euros par mois à chaque fois).

Bouygues n’exige aucune compensation financière pour envoyer une manette - filaire -à l’abonné qui en fait la demande. SFR et Orange font passer à la caisse : respectivement 19,90€ et 29,90€ sont requis (tout en sachant que les pads compatibles USB sont censés fonctionner sur les box).


En termes de services, les différences se trouvent du côté de l’offre et de l’interface. Le catalogue est streamé au maximum dans une définition 720p, ce qui conviendra à la grande majorité des joueurs occasionnels. Le seul vrai souci réside dans la latence.

Les jeux d’aventure ou d’action ne sont pas fortement impactés par cette problématique. À l’inverse, les courses automobiles sont déjà plus en difficulté. Le jeu sur box est donc encore limité. Les hardcores gamers ne devraient donc pas lâcher leurs consoles et autres PC pour se focaliser sur le Cloud Gaming pour l’instant.

Verdict : Les box Android ont l'avantage de bénéficier d'un catalogue de jeux récents, mais souvent dédiés au mobile. Les titres optimisés pour tirer parti d'une manette, ou pire, d'une télécommande, ne sont donc pas légion.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • pm2989
    Attention à l'offre SFR,
    Éligible à la fibre j'ai souscris chez eux en provenance de Bouygues,
    Les box ont été amenées par le technicien lors de l'install de la prise fibre.

    La partie modem est bien la plus récente (SFR box plus) mais la partie TV est l'ancienne (Box évolution) avec une interface extrêmement lente et qui ne peut qu'afficher les chaînes TV (ça rame énormément sinon) et encore il faut patienter de longues secondes au zapping
    + bruits réguliers de disque dur en marche ou même (plus étonnant) éteinte

    Sur l'offre ils ne précisent pas, ils mettent Décodeur Plus OU Sfr évolution donc pas moyen de réclamer vu que l'attribution semble aléatoire (le technicien indiquait que lors de toutes ses installations il avait déposé le décodeur évolution ...)
    0