Canon EOS 6D : le test du boîtier expert plein format

Nouvelles fonctions Wifi et GPS


Déjà existant sous forme de module optionnel pour d’autres boitiers reflex précédents, le GPS est désormais intégré à l’EOS 6D. Il permet non seulement d’inclure dans les données EXIF attachées au fichier, le positionnement GPS du boitier au moment de la prise de vue, mais également de reconstituer le parcours de prise de vue lors d’une balade. 

Première apparition sur un boitier reflex, le wifi est également présent sur le 6D. Il permet non seulement de transférer les fichiers vers un autre appareil wifi en se passant de câble (ex : imprimante ou ordinateur) avec naturellement un flux moins rapide, mais également de récupérer depuis un Smartphone les images en basse définition.

Son application la plus intéressante à nos yeux est la possibilité de contrôler la prise de vue depuis un téléphone ou une tablette via l’application Eos Remote (iOS et Androïd). Seul bémol : la réactivité de ce système est moins performante, pour le moment, qu’avec une télécommande dédiée.

Petite remarque : le wifi est incompatible avec le mode vidéo et il est donc, par exemple, impossible pour le moment de décider du point via un retour sur tablette lors de la capture d’une séquence, une possibilité qui ravirait bien des utilisateurs professionnels.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • sizeone1
    Bonjour la rédaction,
    Chapeau pour votre article.
    Je me permet cependant de revenir sur deux petits points sur lesquels j'ai un avis différent.
    Tout d'abord concernant le flash et ce 6D.
    A mon avis, il ne devrait y avoir aucun flash sur aucun réflexe ! C'est peut être un peu exagéré pour les boitiers amateurs, mais pour un boitier qui se destine aux experts et qui cherchent à faire de la prise de vue (et non pas de la photo souvenir), un flash intégré est tout simplement inutile ! (meme en utilisant un diffuseur additionnel).
    Sans compter que les prismes permettant la visée réflexe sur ce type de boitier n'a rien à voir avec un boitier type APS-C. Il serait donc techniquement très compliqué à incorporer.
    Second point concernant la carte SD, étant donné le prix des cartes SD, comparées au prix du boitier... c'est vraiment dérisoire..
    d'autant plus que ce boitier ne s'adresse pas aux professionnels qui sont équipées de boitiers type 5D et 1D mais aux experts voulant gouter au plein format et qui disposent déjà de cartes SD.
    Tout ceci n'est bien entendu que mon avis et ne remet d'aucune façon en doute la qualité de votre travail.
    Bien cordialement,
    David
    0
  • stefg1971
    Assez d'accord avec sizeone concernant le flash.
    L'accès au réglage de la balance des blancs ne me parait pas non plus un problème, la plupart des utilisateurs shootent en RAW donc on s'en fiche un peu.
    0