Chromebook : un PC dans le nuage pour mieux brasser le vent ?

On peut : l’utiliser sans Internet


Avec ou sans connexion, le Chromebook est utilisable. C’est ce que Google souhaite mettre en avant pour pousser Chrome OS sur le devant de la scène. Entièrement dépendant du Cloud Computing, Chrome OS est censé disposer d’une partie hors ligne qui sauvegarde temporairement sur le SSD les documents travaillés hors couverture 3G ou en absence de Wi-fi. A priori, ces données doivent se synchroniser avec le Cloud dès réception du signal. Et bien ce n’est pas le cas pour Google Docs. Une fois déconnecté, il est impossible de continuer la saisie d’un document. La page se met en berne et affiche « essaye d’atteindre Google ». Google a annoncé que cela serait corrigé via une mise à jour au mois de juillet. Pour le moment, seuls quelques jeux, pour l’essentiel, fonctionnent en mode hors connexion.

Enfin, pour clore cette partie, notons que le Chromebook doit être absolument connecté à Internet en Wi-fi lors de son premier démarrage. Sans cela, il est inutilisable. Une limitation étonnante puisqu’il est possible de se connecter au Chromebook en tant qu’invité, même si l’on ne dispose pas de compte Gmail.