Archos 7 Home Tablet : le chainon manquant

En pratique

Voyons maintenant ce que donne l’Archos 7 Home Tablet dans la pratique. Pour la musique, la barre d’état donne accès aux filtres par artiste, par album ou par genre. Outre ces filtres, la navigation peut également se faire directement dans le répertoire musique. Bon point, la création de listes de lecture est possible directement et sans passer par un ordinateur. Pendant la lecture d’une chanson, la barre d’état se transforme afin d’afficher les contrôles mais aussi une icône afin d’ajouter directement le morceau à une liste de lecture. Si plusieurs modes d’égalisation sont offerts, il faudra néanmoins changer les écouteurs d’origine pour profiter d’un son de qualité. Comme toujours chez Archos, la grande force de l’Archos 7 Home Tablet réside dans la compatibilité élargie avec les codecs. Outre les incontournables MP3 et WMA, il sera également en mesure de lire les chansons encodées en FLAC, MP4A, WAV ou encore OGG.

L’Archos 7 Home Tablet est également doué pour les vidéos. En effet, tout comme pour la musique, de nombreux codecs sont là aussi pris en charge nativement. Nous avons ainsi été en mesure de lire des vidéos encodées en DivX standard, DivX HD (720), Xvid, WMV standard, WMV (720p), MKV (720p), Quicktime ou encore FLV. On peut difficilement trouver plus complet sur un appareil mobile. Ceci étant, le processeur ne semble pas toujours à l’aise dans cet exercice. En effet, on constate de légers ralentissements y compris sur certains DivX même si cela reste regardable. En revanche même si les fichiers HD encapsulés dans un MKV sont reconnus sans conversion, l’image est beaucoup trop saccadée pour suivre quoi que ce soit d’autant que le son est en complet décalage.

Pour l’affichage des photos, les clichés en haute résolution donne eux aussi du mal à l’Archos 7 Home Tablet. Chaque nouvelle image demande un petit temps d’attente avant de s’afficher. Bien entendu, il est possible de passer d’une photo à l’autre en faisant glisser le doigt sur l’écran mais encore une fois l’écran manque de sensibilité. Au final, on est très loin de ce que peuvent offrir les meilleurs écrans tactiles du moment. La résolution est suffisamment élevée pour afficher les détails si tant est que vous évitiez le moindre rayon de soleil comme on l’a vu plus haut.

Le test complet avec EreNumérique