LG Optimus 2X : un monstre de puissance

Le multimédia très en forme

Assez logiquement c’est la partie multimédia qui profite le plus de cette puissance de calcul supplémentaire. Il est par exemple possible de lire des vidéos jusqu’en 1080p. Cette fonction est particulièrement impressionnante de fluidité, la navigation dans un film se faisant sans aucun ralentissement. On regrette par contre les limites du lecteur vidéo. Bien que le décodage du H.264 est possible, pas moyen de lire un fichier .mkv. Dommage quand on sait que c’est l’encapsuleur le plus courant pour les vidéos HD.

Autre domaine à la fête : le jeu vidéo. Les titres en 3D profitent particulièrement du surcroit de punch. Les temps de chargement sont par exemple réduits et les ralentissements occasionnels sur un smartphone « classique » sont oubliés. Les jeux prévus pour le Tegra 2 sont regroupés sur une boutique parallèle nommée Tegra Zone. Seule une poignée de titres sont pour le moment disponibles à des prix plutôt salés : entre 3 et 10 $. Un tarif un peu élevé à notre goût car les améliorations graphiques ne sont pas si flagrantes que cela pour l’instant. A titre de comparaison, on se situe entre un titre Playstation et Playstation 2. Il sera possible de faire mieux car nous avons déjà vu des démonstrations de moteurs graphiques aux graphismes plus détaillés que ce qui se fait sur une PS2.