TV LED : les conseils pour bien acheter

LED Edge ou Full LED ?

Tous les écrans LED n’utilisent pas la même technologie. Deux grandes catégories séparent les téléviseurs LED. Ainsi, elles peuvent soit recouvrir entièrement l’arrière de la dalle, soit entourer son périmètre.

La différence entre Edge LED et Full LED

Dans le premier cas, cette technique est communément appelée Full LED. C’est bien entendu ce qui propose la meilleure qualité d’image. Les LED utilisées peuvent s’éteindre avec précision et donc offrir un noir plus profond. Pour référence, en 2009, le premier téléviseur Full LED, le LE700E de Sharp, comptait 300 LED. Désormais, on avoisine les 3200 avec le 55ZL1 de Toshiba et 3500 avec le LH95000 de LG, la moyenne se situant autour de 1000 LED.

Second cas, lorsque les LED ne sont disposées qu’autour de l’écran, on dit que le téléviseur est Edge Led. Les diodes, entre 300 et 400, ne s’éteignent que par zones et procurent un rendu moins fidèle que le Full LED. Par contre, pour une majeure partie des écrans actuellement commercialisés, c’est cette dernière technologie qui offre la plus petite épaisseur aux télévisions.

Les LED qui équipent les nouveaux téléviseurs sont très fines et permettent un encombrement beaucoup plus réduit à l’intérieur de la coque du téléviseur que le CCFL et ses tubes fluorescents. Depuis 2009, c’est LG qui détient le record de la TV LED la plus fine du monde avec moins de 6 millimètres d’épaisseur. Toutes technologies confondues, c’est également LG qui remporte la palme avec un 55 pouces Oled de 4 millimètres d’épaisseur.

Les déclinaisons

Une fois ces deux catégories bien distinguées, il faut s’intéresser à leurs déclinaisons. Elles sont au nombre de trois pour le Full LED et de deux pour le Edge LED.

Le Full LED Direct Local Dimming est, comme l’indique son nom, un dérivé du Full LED. Cette évolution permet de localiser les contrastes en plus ou moins 250 zones. L’utilisation des LED se fait ici en fonction du contenu de l’image (Local Dimming). On peut ainsi les gérer au mieux et améliorer les contrastes et la consommation. Dans cette catégorie, on peut prendre pour exemple la Sony HX950, un modèle 3D offrant un excellent rendu.

Le Direct Local Dimming existe aussi pour les téléviseurs Edge LED. On l’appelle LED Plus chez LG et Dynamic Edge LED chez Sony. Bien entendu, ayant moins de LED, l’Edge LED propose de facto moins de zones de contraste. Le rendu, s’il est satisfaisant, sera ainsi moins parfait que sur un Full LED.

LG TV LED

Utilisé par LG, le Full Slim LED a pour but de minimiser l’épaisseur des dalles. Grâce à lui, LG a commercialisé le 55LM5800, un téléviseur de 55 pouces pour 3,2 cm d’épaisseur. Pour ce résultat, LG a fait le sacrifice de quelques LED et de moins de zones de contraste comparé à ses modèles Full LED.

Terminons cette énumération par le Nano Full LED. C’est la plus récente avancée du LED. Conçu par LG, il utilise le même procédé que le Full LED, mais avec des diodes bien plus petites, d’où son appellation «Nano». Résultat, on découvre un écran plus fin, comptant plus de LED et donc affichant une image encore plus précise. Jusqu’à aujourd’hui, le LEX-8 faisait référence dans cette catégorie.  Désormais, il faut compter avec le LG 55LM960V, un Nano Full LED de 55 pouces.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • drathaal
    Bonjour, ce commentaire pour vous dire que le televiseur Sony est disponible depuis 15 jours dans mon magasin et que ca reference est Kdl55-hx950 au prix de 2999€.
    0
  • Tiji Sourisseau
    Pour QUELLE TV LED faut-il craquer ? ... c'est une télévision !
    Cela dit, merci pour les renseignements.
    0
  • sylca
    Les led, "écologiques"... hahaha ! Vous savez combien de litres d'eau, d'acide, et autre produits chimiques il faut pour produire autant de LEDs ? Et combien de kg de métaux précieux (et donc rares) ? Lesquels doivent d'ailleurs être traités chimiquement aussi avant d'être utilisables...
    Les TV cathodiques étaient écologiques, elles, car même si elles consommaient plus, elle ne nécessitaient pas autant de chimie et donc de pollution... (car tout les déchets ne sont pas retraités...). Certes j'ai une TV LED, personnellement. Ce n'est donc pas que je suis pour vivre dans le passé, mais de là à laisser dire que les LED sont écologiques, c'est comme laisser dire qu'une voiture électrique est écologique en ne regardant que ses rejets de CO2 sans considérer sa fabrication (batteries, chimie, toussa...).
    1
  • fab jol
    honteux de lire ça !!! entre un plasma et un lcd a rétroéclairage LED de même gamme, a 4h par jour sur 365j/ans, vous économisez 8€ !! et la LEd ( le composant) est 100% polluant et non recyclable !!!
    quant auc couleurs naturelles d' un LED O_o bonjour l' objectivité !!!
    0
  • fab jol
    voici l' article sur ce dossier

    étude commandée au laboratoire indépendant BenchExpert [2] visant à comparer les coûts énergétiques de la technologie plasma (Neoplasma) à la technologie LED (IPS-Alpha).
    Pour le test [3], réalisé sur la base d’une utilisation quotidienne de 3h32*, le Neoplasma VIERA TX-PF42G30 (classe énergétique C) a été comparé au LED VIERA TX-L42E30 (classe énergétique A). Les résultats sont probants !
    Ils montrent que la différence de coût énergétique entre ces deux écrans est de moins de 1 euro (0,74 €) par mois et moins de 9 euros (8,86 €) par an.
    Le coût annuel de la consommation d’énergie d’un Neoplasma est ainsi de 19,20€ (Dix neuf euros et 20 centimes) contre 10,34€ (Dix euros et trente quatre centimes) pour un écran LED.
    Autrement dit, la technologie Neoplasma toujours plébiscitée pour sa qualité d’image fait définitivement la démonstration de sa faible consommation d’énergie !
    De plus, le téléviseur s’inscrit de plus en plus comme un des équipements domestiques consommant le moins d’énergie.
    Là où une console de jeux consomme en moyenne 150 watts et un seul spot halogène 300 watts, la consommation énergétique d’un téléviseur n’est que de 122 watts en moyenne.
    0
  • 4 ailes driver
    Lorsqu'on sait qu'autrefois,
    du temps de la grande qualité hertzienne et betacam
    (c'est à dire il y a encore 3 ou 4 ans, avant la TNT) : avoir des noirs plus noirs, des blancs plus blancs, et de tels luminosités/contraste était totalement PROSCRIT par les normes de diffusions des chaînes...
    http://videodac.forumgratuit.org/f23-video-tests

    Aucun grand film que nous avons tous vus ne possède de tels noirs, de telles luminosités, bien au contraire...
    Tout ça est affligeant de bêtise.

    .
    0