7 idées reçues sur le futur des appareils photo

Idée reçue n°6 : Écrans, place au tout tactile

Voici une fonctionnalité démocratisée par le smartphone : l’écran tactile. Désormais servi à toutes les sauces, il a envahi la photo il y a quelques années déjà, grâce à Sony et son T200. Peu convaincant à ses débuts, le tactile trouve désormais une certaine légitimité sur les écrans de nos appareils : pour faire le point sur une zone précise de la scène, pour naviguer plus facilement au sein des photos notamment. Mais les puristes ne jurent que par le bouton. Jusqu’à quand ? « Oui, le bouton va mourir. Pour l’instant le tactile ne fonctionne pas vraiment parce qu’il n’est pas adapté. Les constructeurs l’intègrent à quelques produits pour dire qu’ils l’utilisent, mais son usage n’est pas pensé pour la photo », tance Vincent d’Hondt.

Même son de cloche du côté de Panasonic/Lumix : « Le bouton est voué à disparaître, laissant la place au tactile. Pour certains usages, comme la mise au point lors de la prise de vidéo, le tactile est plus pertinent ». Attention cependant : l’appareil qui se contrôlera de A à Z via un écran tactile ne verra vraisemblablement jamais le jour. « Le tactile apporte une nouvelle expérience, plus ludique. Mais la photo c’est avant tout de l’instantanéité. Pour cela, une bonne poignée avec commande de déclenchement, il n’y a que ça de vrai », selon Thomas Maquaire (Nikon).