Razer Hydra : le jeu par les gestes

Portal 2 : très convaincant

Pour avancer, reculer ou se déplacer latéralement, on utilise le mini-joystick de la manette de gauche qui s‘avère d’ailleurs très précis. Un petite geste vers le haut avec cette même manette permet de sauter. La droite sert à regarder autour de soi par une simple rotation du poignet. Un fois un cube saisi, on utilise en revanche tout le bras pour le déplacer dans les trois dimensions. Non seulement cela fonctionne à merveille mais la précision du système est effectivement diabolique. On atteint peu à peu une maîtrise millimétrique du déplacement de son personnage et des objets à léviter.

Au bout d’une heure de jeu, on oublie même l’outil en ayant l’impression de faire corps avec le personnage, l’immersion est alors totale. Nous n’avons pas mesuré si la précision est au degré près mais ce qui est sûr c’est qu’elle est maximale, rien à voir avec les capteurs de mouvements d’autres systèmes. Au repos, la stabilité est parfaite. Jouer ne fatigue pas même à la longue, et le rayon d’action est plus que suffisant. On apprécierait juste d’avoir des manettes sans fil car ce dernier constitue parfois une gêne.

Lire le test complet chez EreNumérique