[Test] Série 7 Ultra : l'Ultrabook tactile de Samsung

Performances graphiques

Pour 900 euros, Samsung propose au consommateur une configuration honorable. Pas de Core i7 sur ce modèle, mais un Core i5 cadencé à 1,8 GHz (2,7 GHz en mode Turbo). L’avantage est qu’il s’agit d’un 3317U, soit la nouvelle version de cet Ivy Bridge sortie au premier trimestre 2013. Pour l’accompagner, on trouve également 4 Go de mémoire vive et bien évidemment la carte graphique intégrée d’Intel : la HD 4000.

Point de carte graphique dédiée dans cet Ultrabook, malgré son épaisseur de 17,5 mm. Aussi, nous n’étions pas très rassurés quant à ses performances en jeu. Cette crainte s’est vérifiée dans le test Unigine Heaven 3.0 dans lequel il ne récolte que 7,8 fps de moyenne, avec les paramètres par défaut et sa définition native, soit 1920 x 1080 pixels. Par contre, en jeu, le constat est différent. Testé sur Driver San Francisco, il parvient à afficher une moyenne de 24 fps, toutes options graphiques activées.

Unigine Heaven 3.0Unigine Heaven 3.0
Pour son côté tactile, nous avons éprouvé le Série 7 Ultra dans Civilization V. Si le jeu de Sid Meier est jouable sur un transformable, l’écran fixe de cet Ultrabook ne s’y prête pas du tout. Côté performances, il s’est cantonné à un peu moins de 20 fps avec des options graphiques réglées en « Normal ». À noter que ce test a été fait en début de partie, soit avec peu d’unités à l’écran.

Verdict : Il faut croire que le nouveau Core i5 d’Intel, dernier de la génération Ivy Bridge, en a dans le ventre. Malgré la HD4000, il est donc possible de jouer confortablement à quelques jeux récents.

Samsung Série 7 Ultra : à partir de 900 euros

Civilization VCivilization V

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire