A quoi sert le Social Bookmarking ?

Qu'est ce que le social bookmarking ?

Vous passez peut être tous les jours devant les portes qui vous mènent tout droit vers l’une des pratiques en plus fort développement sur le net sans vraiment vous en rendre compte. Sur vos sites préférés, vous voyez régulièrement fleurir des petites icônes colorées. Certaines d’entre elles sont tout bêtement la manifestation du social bookmarking. Parmi les plus couramment rencontrées, nous pouvons citer Delicious, Magnolia, Furl, Mister Wong ou encore le site français Yoolink et dans une moindre mesure Digg et ses semblables. Même facebook ou twitter se trouvent dans les rangs, mais tout comme les digg-like nous verrons qu’ils sont plutôt de proches parents que des membres de la « fratrie sites de social bookmaking pur et dur ».

Car le social bookmarking dans son interprétation la plus rigoureuse est l’utilisation d’un service dédié au stockage, à l’organisation et au partage des favoris Internet. Bien entendu comme beaucoup  services dits « web 2.0 », la dimension communautaire occupe une place centrale (nous y reviendrons plus tard) et c’est de là que la frontière s’estompe avec certains concepts voisins comme Digg et ce qu’on désigne désormais par Digg-like.

Quelle différence avec les Digg-like ?

Le célèbre site américain (et ses semblables comme reddit, newsvine ou encore le pionnier slashdot) traite lui aussi des URL. Tout comme pour les sites de social bookmarking, on peut ouvrir un compte afin de « digg-er » une page internet. C’est sur le reste qu'on trouve des différences, car en utilisant Digg, l’internaute vote pour une page et la soumet à la communauté des utilisateurs. Le but est de faire découvrir un texte, une image ou une vidéo et plus largement du contenu.  Les adresses qui bénéficient du plus grand nombre de votes se trouvent mises en avant. Il n’est donc pas réellement question ici de sauvegarder des favoris et de les trier. On est manifestement plus proche d’une sélection de sujets les plus chauds du moment que d’une méthode d’organisation du contenu du web. Non pas que le social bookmarking ne puisse pas fournir un service analogue (nous y reviendrons) mais ce n’est pas son but principal.

Pour être tout à fait précis, les sites de social bookmarking ont pour vocation principale de lister des sites et leur thématique/service(s) dans leur généralité là où les sites de  « social news » comme Digg traitent de pages et de leur contenu.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires