Sony Ericsson W880i : le téléphone Walkman ultrafin tient-il ses promesses ?

Fonctionnalités, qualité photo

Sony Ericsson W880i

Un Walkman très fonctionnel

La principale fonctionnalité mise en avant par le constructeur est forcément la partie baladeur. L’interface en question est déjà connue, puisque présente sur toute une gamme Sony Ericsson. Elle s’avère d’ailleurs efficace et ergonomique à l’usage. On regrette par contre l’interface pas vraiment agréable du logiciel fourni pour le PC. On préférera finalement effectuer un simple glissé-déposé sur la carte mémoire, peu rapide au demeurant, les temps de transferts étant bien plus lents que par une connexion USB 2.0. Au rayon des défauts, signalons également l’absence étonnante de tuner FM. Saluons par contre la performance de Sony Ericsson pour avoir intégré la technologie 3G dans un téléphone aussi fin et léger. On commence enfin à retrouver des gabarits discrets après l’inflation de la taille des combinés due à l’intégration de l’UMTS.

Sony Ericsson W880i

Qualité photo : peut mieux faire

On ne le répétera pas assez, la résolution du capteur photo de ne fait pas tout et ce W880i le prouve encore une fois. Malgré ses deux mégapixels, on ne peut pas réellement être satisfait des photos qu’il réalise, les détails ne sont pas très bien rendus comme le montre la photo de la vitrine remplie de bibelots asiatiques. On est donc encore très loin de ce que peut réaliser un vrai appareil photo, même de deux mégapixels.

Sony Ericsson W880iSony Ericsson W880i