Windows 8 : 8 tablettes hybrides à l'assaut de l'iPad

Toshiba U920t

Difficile pour Toshiba d’exister dans ce salon parmi les mastodontes Samsung et autre Sony. Mais la marque nippone a attiré notre attention à travers un produit, le Satellite U920t. Il s‘agit du premier Ultrabook convertible du constructeur, qui fonctionne avec un système de glissières le transformant en tablette


C’est bien entendu Windows 8 qui fera tourner le tout, sur un écran tactile 12,5 pouces (1366 x 768 pixels) IPS. Il est multitouch et peut reconnaître jusqu’à cinq points de pression simultanés. Logiquement, c’est un verre Gorilla Glass qui protège le tout. Deux ports USB 3.0, une entrée HDMI et un lecteur de carte SD équipent le tout.


Point noir, son poids rapproche d’avantage la Toshiba U920t du PC portable que de la tablette : elle pèse 1,45 kg. Le clavier coulissant est bien entendu un véritable atout et le GPS, un gyroscope, un accéléromètre s’ajoutent au processeur Ivy Bridge pour une configuration complète. Les intéressés pourront choisir parmi plusieurs configurations pouvant aller jusqu’à 8 Go de RAM et 256 Go de SSD.


Autre regret, lors de notre prise en main sur le stand du constucteur nippon à Berlin, le mécanisme de la glissière nous a paru pas assez protégé. En conséquence, on peut s’attendre à un produit relativement fragile. D’autant qu’un chef produit présent sur le stand de l’IFA nous a confirmé qu’il s’agissait bien d’un exemplaire définitif.


Enfin, le prix est un des atouts de la Toshiba U920t : elle sera disponible à partir de 1 100 euros dès la fin du mois d’octobre.

Cliquer pour zoomerCliquer pour zoomer



Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • dthx
    Pourquoi à l'assaut de l'iPad... pourquoi des iPad killers etc... ???
    Ces produits n'ont rien à voir avec un iPad. Je possède les deux et je peux vous dire que les usages ne sont pas du tout les mêmes pour une tablette Windows et pour un iPad. Pas mal de société (et pas forcément les plus petites) possédent déjà des tablettes de ce genre (même sous Windows XP).
    Un iPad n'est pas une machine correcte pour rédiger du contenu et les applications des entreprises sont sous Windows. L'iPad, c'est bien sur un chantier pour montrer des plans ou des photos, pour un commercial qiu veut présenter des produits, pour surfer dans le canapé ou pour servir de GPS en avion léger. Mais ça s'arrête là.
    La seule raison pour laquelle les machines seraient peut-être en concurrence, c'est qu'à mesure que les PC perdent du poids et de l'épaisseur, le domaine de compétences de l'iPad s'amenuise. Mais on n'y est pas encore tout à fait (surtout question autonomie).
    1
  • Ugo Sias
    Pourquoi ne pas parler de l'IdeaPad Yoga 13 ?
    0
  • Real Politik
    Lenovo IdeaPad Yoga 13, très beau design. Puissant, mais bruyant... et peu d'ouïes d'aération. Problème d'ergonomie (appuyer dans une zone de texte ne fait pas apparaître automatiquement le clavier, latence de la gyroscopie). J'attends pour ma part l'Asus Taichi.
    0