Test HP Envy 4 : l'Ultrabook bon marché

Design, matériel et qualité

HP Envy 4HP Envy 4L’un des meilleurs aspects de l’Envy est la qualité de sa construction. Son design en aluminium brossé lui confère une bonne résistance aux sollicitations externes, même si cela le pénalise son poids. La partie supérieure de la base (l’arrière de l’écran et l’intérieur) s’habille d’un noir brillant, tandis que la partie inférieure est rouge et procure une sensation caoutchoutée au toucher qui favorise une tenue solide durant le transport. Malheureusement, la partie noire a tendance à laisser apparaître les traces de doigt.

Le clavier est un modèle chiclet classique doté de larges touches de 16 millimètres : une solution bien pensée qui permet une frappe rapide et confortable, bien amortie par le design des touches.

Une fois de plus, signalons la disposition étrange des flèches directionnelles, typique des notebooks d’HP, qui ne nous convainc toujours pas. Autre bémol : l’absence de rétroéclairage, prévu uniquement sur les modèles haut de gamme de la ligne Spectre.

HP Envy 4HP Envy 4

En revanche, le touchpad est excellent. Dépourvu de boutons de sélection, il exploite tout l’espace possible (10,2 x 6,4 centimètres) et se désactive facilement en tapotant sur l’angle supérieur gauche.

Quant à la connectique, la base de deux centimètres permet d’inclure des connecteurs standards qui ne nécessitent pas d’adaptateurs. À droite, vous trouverez les prises jack et l’unique port USB 2.0 qui peut également être utilisé pour recharger des périphériques même si l’ordinateur est éteint.

Sur la tranche gauche de l’appareil sont situés les deux USB 3.0, la sortie vidéo HDMI et le port Ethernet. En revanche, il manque un connecteur VGA, pour lequel il faut un adaptateur.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • delicieuxmed
    et moi j en ai marre d entendre parler d ultrabook...
    je veut un notebook comme pas mal de gens,et la ca deviens le desert...,plus ancun media n en parle...
    1