Enceintes nomades : pour améliorer l’ordinaire

Creative D200 : puissance et Bluetooth

Contrairement à bon nombre des modèles réunis ici, l’enceinte D200 est imposante. Si elle est un complément très intéressant pour un portable, ce n’est pas un équipement particulièrement nomade. En revanche, elle offre d’autres atouts. Le D200 est un système qui s’alimente exclusivement sur secteur. Cela lui permet d’offrir une puissance relativement élevée mais limite sa mobilité. La mise en œuvre est très simple, les commandes se limitant à la mise sous tension, au réglage de volume et à un bouton d’appairage à la source Bluetooth. La portée annoncée pour ce mode est d’une dizaine de mètres, une entrée auxiliaire permettant d’utiliser une source audio classique.

À l'écoute, la première impression est tout à fait bonne avec des timbres relativement neutres et un équilibre global très acceptable. Cet équilibre reste très satisfaisant sur des musiques exigeant du grave ce qui montre de réelles capacités. Même s’il vaut mieux rester raisonnable pour tirer le meilleur parti de ces enceintes, le niveau sonore possible est élevé. Le point faible sera l’effet stéréo, évidemment assez réduit car il n’existe pas de traitement de signal spécifique.

Si la formule du Creative D200 vous séduit, laissez-vous laisser tenter car sa prestation est vraiment bonne avec naturellement la limite d’un côté nomade moins évident que d'autres.

Lire le test complet chez Ere-Numérique.fr