Fins, performants, légers : les Ultrabooks débarquent !

En mai dernier, lors de l’édition annuelle du Computex, Intel a fait l’annonce d’un nouveau projet : l’Ultrabook. Alliant la portabilité de la tablette à l’ergonomie du PC portable, ce nouveau type d’ordinateur se veut léger, compact, performant et abordable.

Pour tenir les constructeurs dans un carcan, Intel a défini un cahier des charges pour donner l’appellation d’Ultrabook, marque déposée, à un ordinateur. Frileux à l’origine, les constructeurs se sont intéressés à l’idée. Désormais, Acer et Asus, les deux premiers à se lancer, comptent en livrer 200 000 par mois sur le quatrième trimestre 2011.

Il y eut le netbook, puis la tablette. Selon Intel, la prochaine mode High-Tech sera l’Ultrabook, dans lequel il place tous ses espoirs. D’ailleurs, Sean Maloney, vice-président de la firme, a déclaré que fin 2012, les Ultrabooks occuperont 40% du marché des PC portables. Pour que cela soit possible, il faut que les machines respectent le cahier des charges établi par Intel. Ce dernier tient en cinq points.