Yamaha Restio ISX-800 : la mini-chaîne 2.0

Les ventes de minichaînes Hi-Fi traditionnelles sont en baisse et dépassées par les systèmes de type station d’accueil dédiés aux iPod, iPhone et consorts. Spécialiste de la haute fidélité depuis plusieurs décennies, Yamaha ne s'en laisse pas compter et nous propose rien de moins qu’une nouvelle définition de la bonne veille stéréo.

Annoncée à l'occasion du salon de l’électronique IFA 2011 en septembre dernier, la chaîne Restio ISX-800 de Yamaha s'est immédiatement faite remarquer et a capté les regards de la presse féminine et fashion, ainsi que ceux des médias du luxe et de design. Ce système fait partie de ces objets dont le dessin est finalement relativement simple et épuré mais qui s'impose rapidement comme une évidence. Ainsi, sa façade carrée disponible en plusieurs coloris, son large afficheur analo-numérique ou encore son coffret de quelques centimètres seulement d'épaisseur ont fait mouche. La chaîne Yamaha Restio serait déjà un gros succès commercial alors qu’elle vient à peine d’être lancée !

Acheter la Yamaha Restio ISX-800 au meilleur prix

A pied ou perchée

La chaîne Yamaha Restio n’a pas été conçue pour se fondre dans le décor de votre intérieur mais plutôt pour s'y intégrer harmonieusement et en devenir un élément constitutif. Elle est donc disponible en plusieurs versions : violet, noir, vert ou blanc, avec coffret assorti en blanc ou noir. Très fine, elle a été pensée pour être contre un mur mais ce n'est pas obligatoire. Ainsi, elle peut être accrochée au mur (support disponible en option) ou simplement posée sur un meuble. La solution la plus élégante consiste toutefois à la monter sur son pied fourni d'origine. Celui-ci adopte une finition grise métallisée et dispose d'une base bien lourde, assurant une bonne stabilité. Elle peut se configurer en demi-lune lorsque la chaîne est plaquée au mur ou en forme de disque si vous désirez qu'elle s'en détache. Cela demande de jouer un peu du tournevis mais l'effort en vaut la chandelle. On peut aussi noter que le pied est creux afin de dissimuler le câble de raccordement au courant secteur et que le circuit d'alimentation de la chaîne Yamaha Restio est intégré. Il n'y a donc pas de transformateur externe.

Lire le test complet chez EreNumérique

Un lecteur de CD audio, mais pas de liaison réseau

Sous certains aspects, les choix de Yamaha concernant les sources intégrées et la connectique peuvent paraître presque anachroniques. En effet, le système Restio dispose d'un tuner FM et d'un lecteur de CD qui se charge par une fente mange-disque placée sur le dessus. Ces sources sont complétées par un port USB compatible avec les fichiers MP3/WMA et par un dock iPod/iPhone. On peut regretter que le grand écran en façade ne soit pas tactile. Les commandes sont toutes placées sur la tranche supérieure ce qui ne facilite pas leur accès et l'afficheur ne sert qu'à indiquer l'heure et la source sélectionnée. Les absences d'une liaison réseau et d'une fonction AirPlay sont également discutables. Yamaha explique ce parti pris en indiquant que l'accès au réseau peut avoir lieu via un iPhone. Lorsque celui-ci est enfiché sur la station d'accueil de la chaîne, ses fonctions ne sont pas bloquées. L'utilisateur peut donc faire appel à une application comme Spotify ou Deezer, un lecteur de webradios ou un client DLNA pour lire ses fichiers musicaux.

Acheter la Yamaha Restio ISX-800 au meilleur prix

Le ramage vaut le plumage

La chaîne Yamaha est tout aussi séduisante à l'écoute. Elle délivre une puissance acoustique qui est certes limitée mais néanmoins assez étonnante compte tenu du gabarit de l'objet. La restitution est particulièrement propre avec des timbres d'une superbe définition. De plus, le haut du spectre est clair et incisif sans déraper vers de l'agressivité. Le grave est extrêmement rapide et percutant.
Assez chaleureux à bas niveau d'écoute, il perd un peu de sa consistance lorsque l'on pousse le volume mais ne sombre jamais dans la lourdeur avec des effets boomy fatigants et répétitifs.

Lire le test complet chez EreNumérique


Au contraire, la mini-chaîne Restio se démarque très nettement de certaines stations d'écoute concurrentes qui délivrent un son puissant mais très artificiel. La scène sonore n'est pas extrêmement large mais les timbres sont d'une grande pureté. Le jeu d'un piano ou d'un violon ne semble pas sortir d'un petit synthétiseur Bontempi mais au contraire d'un instrument bien réel. Les voix des chanteurs sont superbes, qu'elles soient masculines ou féminines. La mini-chaîne Yamaha Restio ISX-800 est donc une vraie réussite sur le plan de la musicalité. Pour preuve, nos collègues du magazine Diapason parmi les plus critiques sur ce point lui ont remis leur récompense suprême : le Diapason d'Or !

Acheter la Yamaha Restio ISX-800 au meilleur prix

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire