iPhone 6 (Plus) : mieux que le 5S, beaucoup moins bon que d'autres

Mardi 9 septembre, Apple a tenu sa traditionnelle conférence de rentrée. Comme tous les ans à cette période, elle fut l’occasion de présenter les nouveautés de la marque sur le segment de la téléphonie. Cette année, c’était l’iPhone 6 qui était attendu. Les amateurs n’ont pas été déçus, puisque ce n’est pas un, mais deux appareils qui ont été présentés par la marque à la pomme.

L’iPhone de sixième génération se décline maintenant en deux tailles, une première dans l’histoire du téléphone. Mais les nouveautés ne se limitent pas à cela. Comme à chaque fois, le nouveau iPhone s’accompagne de son lot d’ajouts et de modifications, voire parfois d’innovations, qui concerne autant les performances que les fonctionnalités.

Au-delà d’une esthétique évidemment différente, les nouveaux iPhone tranchent-ils vraiment par rapport au 5s ? Et que valent-ils face à une concurrence toujours plus féroce, qui n’a pas forcément attendue 2014 pour proposer des écrans plus grands, des batteries plus imposantes ou des fonctionnalités telles que le paiement sans contact ? La réponse dans ce dossier, qui décortique point par point les atouts des iPhone 6 et 6 Plus.

Lire : iPhone 6 : plus fins, plus puissants, plus équipés, plus design et plus chers

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • La_Pomme
    Il paraît loin le temps où Apple était le précurseur dans le monde des smartphones. En 2014, pas de "révolution" ni vraiment "d'innovation" dans ces nouveaux modèles d'iPhone. La concurrence aura réussi a bien rattraper Apple notamment ce fameux Nokia Lumia 930 qui semble posséder de bons atouts pour se positionner en tant que smartphone haut de gamme.
    0
  • asche
    Exact, mais iOS fait poid dans la balance.
    Personnellement, j'ai une tablette Android et un iPhone.. la supériorité de iOS dans le domaine de l'ergonomie face à Android est tellement visible, tellement importante, tellement frappante, que je ne me résoudrai jamais à acheter un smartphone Android, pourtant meilleurs à tout point de vue sur le hardware.

    Pourquoi ? Car ça n'est pas plaisant à utiliser, ça fait bâclé, pas fini, triste....

    Et les smartphone Android, ça fait aussi "C'est nous qu'on à mis ça en premier" mais en oubliant le reste.

    L'exemple le plus frappant c'est le NFC, Apple à pris soin de préparer le payement sans contact avec presque tout les banques, les boutiques et magasins... Pourquoi Google n'a pas fait ça ? pourquoi ?! Quel gâchis ! Car aujourd'hui, le NFC va sortir chez Apple, utilisable directement (par les américains en premier, c'est vrais) Alors que vous lecteurs avec votre smartphone Android NFC, l'avez-vous vraiment déjà utilisé pour autre chose qu'un appairage ou un transfert de photo ?

    Dommage que aujourd'hui, on considère "innovation", un ajout de matériel, sans même se demander si c'est vraiment utilisable avec un projet derrière...

    Dommage que Google ne sache pas se donner les moyens de convaincre quelqu'un comme moi, qui est de bonne volonté, prêt à laisser mon très onéreux et peu autonome iPhone de coté, pour me procurer un truc moitié-moins chère, qui fera aussi bien, avec le même confort d'utilisation, la même facilitée, la même confiance (dans le store notamment) qu'iOS.
    0