Asus Eee PC : un ultraportable d'exception avec la 3G SFR

Linux pour les Nuls ?

Parlons un peu de l’interface de l’Eee PC et de ses particularités. Asus a utilisé une distribution Xandros (basée sur Debian) modifiée pour un usage sur le Eee PC. Le menu est simplifié, tout est expliqué et à base de grandes icônes. Pour un utilisateur néophyte qui ne connaît pas Linux, c’est parfait. Pour les autres (mais ils sont plus rares), ça peut être très rapidement horripilant. Le titre « Linux pour les Nuls » ne doit d’ailleurs pas être pris de façon péjorative, et l’initiative d’Asus d’utiliser ce système en essayant de vulgariser son usage est d’ailleurs une bonne idée, même si dans l’absolu, le système a été choisi pour son coût.

Le menu principal

On retrouve un menu principal à base d’onglets et de grandes icônes. Nous allons passer en revue les différents programmes installés et les avantages et les défauts dans les choix d’Asus,car rien n’est jamais parfait. Notons quand même une chose qui nous chagrine quelque peu : Asus utilise Linux mais essaye de lui donner le plus possible un aspect « Windows ». C’est une bonne idée en soi, mais il y a trop de différences avec un vrai Windows pour que ce soit vraiment pertinent. Quitte à vouloir imposer une interface, autant le faire entièrement.

Onglet Internet

L’onglet Internet

Le premier onglet, c’est Internet. On retrouve l’accès à Internet, avec Firefox 2, comme sur n’importe quel PC, la possibilité de régler les paramètres réseau (en Wi-Fi ou en Ethernet) à travers les boutons réseau et réseau sans fil, et des accès directs à quelques sites : iGoogle, Google Documents, Wikipedia et des radios en ligne (sur Mediayou.net). Asus a aussi rajouté des accès directs à quatre webmails, parmi les plus populaires : Gmail, AOL, Hotmail et Yahoo Mail. Enfin, on retrouve un accès à une horloge mondiale (anecdotique) et surtout un client de messagerie instantanée, Pidgin. Notons que Skype, présent sur la version internationale de test, n’est pas installé sur la version SFR mais est disponible au téléchargement.

Onglet Travailler

Travailler, avec le Eee PC

Un des E de Eee veut dire « Easy to work », facile de travailler. Asus a donc équipé son Eee PC d’applications pour le travail. Détaillons. Commençons par la suite bureautique, OpenOffice.org. On retrouve Documents (Writer), un clone de Word, Feuille de calcul (Calc), proche de Excel, et Présentation (Impress), qui équivaut à PowerPoint. La compatibilité avec les documents provenant de Microsoft Office est assurée, et les interfaces très proches. On retrouve un lecteur de fichier PDF (le très classique Adobe Reader), un gestionnaire d’e-mails (Thunderbird) et un gestionnaire de fichiers basique. Notons aussi une application pour faire des captures d’écran, un petit programme de gestion de post-its virtuels et un dictionnaire anglais-français (et inversement) fourni par Berlitz. Enfin, on retrouve l’incontournable calculatrice.

Onglet Apprendre

Le Eee PC, easy to apprendre

Dans l’onglet apprendre, on retrouve un programme contenant un tableau périodique (pratique pour les chimistes) et un programme permettant de regarder les étoiles. Ce dernier (Kstars), semble intéressant mais souffre de deux défauts : une lenteur affligeante (entre 30 et 45 secondes au lancement) et des fenêtres plus grandes que l’écran. On retrouve aussi un jeu de pendu, qui propose des mots en français et en anglais, et trois programmes qui vont aider les étudiants en mathématique : un programme de fraction, un autre permettant de tracer des fonctions et enfin un programme de géométrie. Pour les artistes, on retrouve un clone de Paint et un programme de dessin avec le manchot le plus célèbre du monde, Tux. Enfin, on retrouve une formation Web en ligne, sur www.skool.com.