[Test] Pulse Ox de Withings : que vaut le nouveau bracelet connecté ?

La nouvelle version du Pulse de Withings après s’être brièvement appelée Pulse O2 a finalement adopté le nom de Pulse Ox (pour ne pas contrarier l’opérateur téléphonique anglais O2). Pas de grands bouleversements pour cette nouvelle version si ce n’est l’arrivée de la mesure de saturation en oxygène de votre sang et des changements dans l'interface.

Faut-il craquer (ou non) pour le Pulse Ox de Whithings ?

1- Oui parce qu’il est fait l’essentiel et même un peu plus

En plus des classiques pas, distance, calories (métaboliques et actives), qualité du sommeil, le Pulse Ox ajoute l’altitude, la mesure ponctuelle de sa fréquence cardiaque et la saturation en Oxygène dans le sang. Cette dernière mesure peut cependant apparaître comme largement superflue : en effet, la mesure ne change jamais et on imagine qu’il faut vraiment avoir un sérieux problème de santé pour que ce taux sorte des normes. Espérons que vous n’aurez pas attendu le Pulse O2 pour vous en apercevoir.

2 - Oui et non pour la précision des mesures

Au niveau des mesures fournies, le Pulse Ox n’échappe pas à la règle : la précision n’existe pas et cela pour aucun des modèles que nous avons pu tester. Tout repose encore largement sur l’accéléromètre qui s’avère incapable de restituer l’exacte réalité même après le passage des algorithmes « maison » développés par Withings.

Ainsi les distances mesurées et comparées à celles obtenues avec un GPS révèlent le penchant optimiste du Pulse OX lorsqu’il est porté au poignet. En revanche clipsé à la ceinture, la précision s’améliore.

Pour le reste, il est toujours compliqué de vérifier si votre dépense calorique et la durée de votre sommeil profond sont exactes sans allez à l’hôpital pour faire des examens complémentaires. Mais d’après nos observations les résultats obtenus semblent cohérents.

Au final, ce qui est important ce sont les objectifs que l’on se fixe et les progressions que l’on peut enregistrer.

3 -Oui, parce que l’application est bien faite

L’application (compatible iOS et Android) n’est pas loin d’être un modèle du genre. Vous pouvez accéder à vos informations sous forme de journal (timeline) où s’empilent les différents indicateurs (pas du jour, sommeil, les temps de course…). En consultant le « Dashboard » on accède à une vision plus synthétique où l’on rentre par thème (activité, sommeil, objectif de poids…). On peut alors obtenir une vision graphique de sa semaine et consulter les indicateurs clés.

Withings a ajouté quelques bonnes idées comme la distribution de badges. Rien de révolutionnaire là-dedans mais avouons-le, on n’est pas mécontent d’obtenir le badge « Journée géniale » après avoir fait plus de 20 000 pas dans une seule journée. Et que dire du badge Tour Eiffel, réservé à ceux qui ont monté au moins 320 m…

Autre point appréciable même s’il est bien enterré au fond de l’application, on peut personnaliser ce que l’on veut voir à l’écran. 

4 - Oui, parce qu’il est modulaire

Lorsqu’on décide de s’acheter un bracelet connecté, c’est d’abord pour en apprendre un peu plus sur soi et répondre à quelques questions fondamentales (Je parcours combien de kilomètres par jour ? Combien de calories je brûle, etc.). Au bout d’une semaine maximum, toutes ces questions métaphysiques auront trouvé une réponse et vous réaliserez très vite que c’est un peu toujours la même chose.

Ensuite, ce que l’on attend d’un bracelet connecté, c’est une motivation pour faire plus d’exercice et voir même dans le meilleur des cas perdre du poids. Bref agir sur votre santé et votre bien-être. Et pour cela il vaut mieux pouvoir consulter les données facilement sans avoir à passer systématiquement par la phase synchronisation avec le smartphone. Cela implique donc de s’orienter sur un modèle comme le Pulse Ox équipé d’un écran. Mais au bout de plusieurs mois, on peut se lasser d’avoir toujours le même bracelet (en plastique généralement) au poignet. La capacité du Pulse Ox de se porter comme une montre que de se glisser dans votre poche ou de se clipser à un vêtement est donc un vrai plus qui peut faire la différence sur la longueur.

Retrouvez notre comparatif des bracelets connectés

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • JUSTUN
    mrci! de guide a compte yahoo , merci beaucoup
    0