[Test] EOS M3 : enfin un bon hybride chez Canon

Une très bonne qualité d’image

Comme on peut le constater sur l’image ci-dessous, les plus fines variations colorimétriques sont restituées par le nouveau capteur APS-C 24 mégapixels qui équipe désormais les boitiers Canon récents (ex : 750/760D). Il leur permet d’ailleurs de faire jeu égal avec leurs concurrents du point de vue de la précision alors même que cette résolution est devenue la norme dans la gamme APS-C amateur. 



On constate également sur cette image la bonne qualité du 18-55mm STM fourni en kit. Il est en effet en mesure de fournir des images piquées et son bokeh (flou d’arrière plan) est très agréable à l’œil. Si nous avons remis en cause cet objectif en raison de son encombrement, ses capacités optiques sont à saluer pour un zoom transtandard.

Du point de vue sensibilité, l’association de ce capteur avec une puce DIGIC 6 (qui équipe également les boitiers de gammes supérieures) permet à l’EOS M3 de rivaliser sans problème avec ses concurrents les plus sérieux. Il surclasse logiquement notamment les appareils micro-4/3, aux capteurs de dimensions inférieures. Ainsi, jusqu’à 800 iso le bruit est presque imperceptible et les images restent parfaitement exploitables, y compris pour un tirage papier A4, jusqu’à 3200 iso. Si à 6400 iso le niveau de qualité reste acceptable, la sensibilité supérieure (hors extension) de 12800 iso est à réserver aux situations inextricables. 

100 ISO100 ISO200 ISO200 ISO

400 ISO400 ISO800 ISO800 ISO

1600 ISO1600 ISO3200 ISO3200 ISO

1600 ISO1600 ISO3200 ISO3200 ISO

6400 ISO6400 ISO12800 ISO12800 ISO


Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire