Les règles d’or de la sécurité sur Internet

C’est bien connu, en matière de sécurité, l’utilisateur est le maillon faible. Adopter de bonnes pratiques est donc une étape essentielle pour éviter les pièges et les menaces d’Internet. Voici 10 règles fondamentales auxquelles chacun doit se plier sans broncher…

  • Règle n°1 : Gardez votre système bien à jour : activez Windows Update et acceptez les mises à jour Java, Adobe Reader, Adobe Flash, Office, Chrome, Firefox et autres dès qu’elles vous sont proposées. Bien des suites vous aident désormais dans cette tâche. Dans un même ordre d’idées, passez à Windows 10 si ce n’est déjà fait et évitez l’usage d’anciennes versions d’Office.

  • Règle n°2 : Ne cliquez jamais sur un lien dans un email et se montrer très méfiant sur les liens présents dans vos flux Facebook, Twitter, Instagram et consorts.
  • Règle n°3 : Ne téléchargez jamais un logiciel en commençant par réaliser une recherche via Google, Bing, Yahoo ou autres. Privilégiez systématiquement le Windows Store. Si le logiciel n’y est pas présent, trouvez le nom de l’éditeur et passez par le site officiel de cet éditeur.

  • Règle n°4 : Évitez comme la peste les sites de streaming (films, séries et retransmissions sportives) surtout lorsqu’ils vous invitent à télécharger un codec spécifique, un player spécifique ou une « mise à jour » de Flash.
  • Règle n°5 : Considérez toute pièce jointe comme un danger potentiel surtout s’il s’agit d’un fichier PDF, DOC, PPT, XLS, DOCM, XLSM, PPTM.
  • Règle n°6 : Utilisez un compte Microsoft (et non un compte local) pour vous authentifier sur votre ordinateur et activez la double authentification dans les options de sécurité via le site account.microsoft.com.

  • Règle n°7 : Utilisez un mot de passe différent pour chaque compte en ligne, chaque forum, chaque réseau social. Le plus simple est d’utiliser une formule mnémotechnique. Sinon optez pour un gestionnaire de mots de passe (les suites de sécurité en proposent souvent un). Evitez la mémorisation des mots de passe dans le navigateur.
  • Règle n°8 : Avant de saisir un mot de passe, un numéro de carte bancaire ou toute autre information personnelle, jetez un coup d’œil attentif à la barre d’adresses du navigateur. Vérifiez qu’elle est verte et que l’URL est bien formée.
  • Règle n°9 : Sauvegardez vos documents, c’est la seule vraie parade face aux ransomwares. Au minimum, activez la fonctionnalité « Versions Précédentes » de Windows 10.

  • Règle n°10 : Si c’est trop beau pour être vrai alors c’est forcément une arnaque. Si vous vendez en ligne un bien ou une voiture et que l’on vous propose de vous régler par BitCoin, par La Poste ou par Western Union, c’est aussi forcément une arnaque.

>> A lire également : Découvrez toutes les astuces pour améliorer la sécurité de Windows 10.

10 règles complémentaires pour aller plus loin encore…

Au-delà des 10 règles d’or incontournables évoquées ci-dessus, les utilisateurs soucieux de leur sécurité doivent aussi adopter ces 10 règles indispensables :

  • Règle n°11 : Utilisez une connexion VPN chaque fois que vous utilisez un HotSpot Wi-Fi ou la connexion publique d’une gare, d’un aéroport ou d’un hôtel. Certaines suites, comme Avira ou Kaspersky, incorporent un tel VPN. Mais vous pouvez aussi vous orienter vers notre Guide Des VPNs.

  • Règle n°12 : Modifiez le mot de passe par défaut de votre Box Internet et de tous vos équipements (notamment Caméras de surveillance, IoT, stations météo, etc.) dès que vous en prenez possession.
  • Règle n°13 : Utilisez un mot de passe fort pour protéger votre réseau Wi-Fi et optez pour le chiffrement WPA2 AES.
  • Règle n°14 : Activez la double authentification sur tous vos comptes en ligne et tout particulièrement sur vos comptes Microsoft, Google ou Facebook.
  • Règle n°15 : Protégez tous vos appareils Android avec la même volonté que vos appareils Windows. Rappelez-vous aussi que le Phishing est une menace qui touche tous les appareils y compris iOS et Mac. Enfin, ne perdez pas de vue que les Macs aussi sont touchés par les Ransomwares.
  • Règle n°16 : Souvenez-vous que emails, sites Web et clés USB sont les principaux vecteurs d’infection. Soyez toujours sur vos gardes.
  • Règle n°17 : Si vous devez absolument avoir Java installé sur votre ordinateur (parce que certaines applications que vous utilisez le nécessitent), veillez à désactiver Java au niveau des navigateurs : Ouvrez le panneau de configuration de Windows, sélectionnez Java, allez dans l’onglet Sécurité et décochez la case « Activer les contenus Java dans le navigateur ». Rappel : éradiquez toute ancienne version de Java de votre ordinateur puis installez la dernière version en date.
  • Règle n°18 : Vérifiez régulièrement les paramètres de confidentialité de vos réseaux sociaux.

  • Règle n°19 : Il n’y a pas que les PC et Mac qui doivent être mis à jour. Vos smartphones tablettes, téléviseurs, Box Internet, points d’accès, consoles de jeux et autres objets connectés doivent aussi être mis à jour.
  • Règle n°20 : N’oubliez jamais que le maillon faible de la sécurité, c’est vous-même et vos comportements en ligne…

>> A lire également : les réglages Windows 10 pour mieux protéger votre vie privée.

Rappel : à propos des mots de passe

Un bon mot de passe est un mot d’au moins 8 caractères composés à la fois de majuscules, minuscules, chiffres et signes. Il existe une liste comportant 65 millions de mots de passe utilisés et connus des cybercriminels. Téléchargez-la et vérifiez que vos mots de passe n’y sont pas. Sinon quoi vous pouvez considérer votre mot de passe comme totalement inutile.
NB : Le site CrackStation permet de tester si son mot de passe est dans la liste. Cependant, évitez d’utiliser cette fonction car votre mot de passe viendra alors automatiquement enrichir la liste.

Pour éviter d’avoir à saisir son mot de passe chaque fois que l’on se connecte à son PC, pensez à l’équiper d’un capteur biométrique compatible Windows Hello. A défaut, utilisez un code PIN.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire