http://media.bestofmicro.com/J/Q/564470/original/Antivirus_gratuit.jpg

Antivirus gratuit : quel est le meilleur en 2017 ?

360 Total Security : Une suite pleine d’extensions

L’an dernier, nous nous demandions combien de temps encore Qihoo allait nous offrir une suite de sécurité gratuite aussi riche et pourtant dépourvue de toute publicité et de toute velléité de nous vendre une édition payante. Et bien, nous n’avons plus à nous interroger !

2017 marque une évolution du produit vers une recherche de revenus financiers. D’abord, les publicités commencent à envahir l’interface utilisateur. Rien de désespérant pour l’instant, car elles restent discrètes, mais elles sont multiples : après l’installation le logiciel installe le nouveau module Instant Setup, un outil très pratique pour être sûr d’installer les bonnes et dernières versions de logiciels fréquemment rencontrés, mais qui cherche aussi à pousser des outils sponsorisés. Sur l’interface de 360 Total Security, elle-même, un bandeau de pubs apparaît avec la boîte à outils vous recommandant des jeux freemiums. Surtout, un nouveau bouton « Mettre à jour maintenant » fait son apparition, surplombant toute l’interface. Celui-ci vous propose d’acquérir la version Premium de l’antivirus. Pour à peine 12€ par an, vous supprimez les publicités, vous pouvez installer la protection sur 3 appareils et vous bénéficiez de nouveaux modules Premium comme un broyeur de fichiers. Le prix est très raisonnable, certes, mais la vocation totalement gratuite de 360 Total Security s’évanouit petit à petit. Elle reste pourtant toujours à nos yeux la seule suite (avec Sophos Home) à jouer pleinement la politique du gratuit puisqu’aucune des très nombreuses fonctionnalités présentes dans l’interface n’est ici bridée. Et ça s’est bien. Dommage que la pertinence des défenses soit légèrement en retrait sur nos tests cette année.

Oui, pour sa convivialité et sa personnalisation

2017 marque aussi une ouverture plus étendue de la solution à l’international qui se traduit notamment par la disponibilité (enfin) d’une version en français. Plus besoin d’être adepte de la langue de Shakespeare pour maîtriser un logiciel qui s’est toujours démarqué par une interface sobre et visuelle très facile à prendre en main. D’autant que l’interface peut être aisément personnalisée. Elle utilise des thèmes visuels pour transformer son look et se conformer à vos goûts ou votre humeur du jour. Mieux encore, 360 Total Security est aussi la seule protection de ce comparatif à proposer une version Universal App UWP de son interface, à télécharger sur le Windows Store. Un petit plus appréciable qui démontre une volonté de l’éditeur de s’inscrire vraiment dans l’univers Windows 10.

Oui, pour son exceptionnelle richesse fonctionnelle

C’est ce qui séduit le plus chez 360 Total Security. La protection regorge d’outils annexes et s’enrichit de nouveaux modules fréquemment. Tout est gratuit et complet ! Ainsi, 360 Total Security propose des fonctions telles que Accélérer (qui optimise le réseau, la base de registre, le démarrage, etc.), Nettoyage (qui élimine les fichiers temporaires et nettoie les caches du système), 360 Connect (un module d’assistance à distance pour prendre le contrôle de la machine d’un ami), Protection de la Navigation (pour lutter contre les adwares qui pervertissent les réglages des navigateurs), Nettoyeur de Registre (pour optimiser la base interne de Windows), Sandbox (pour lancer l’exécution des programmes douteux dans une bulle isolante interdisant les infections du système), Correctifs (pour vous aider à garder votre système totalement à jour), Compression de disque (qui permet de compresser le système pour gagner en espace disque), ou encore Game Booster (pour optimiser la fluidité des jeux). On y trouve aussi un pare-feu qui n’est autre que la version gratuite de GlassWire, un logiciel qui permet aussi de contrôler très précisément l’utilisation des bandes passantes réseau ainsi que d’être alerté de toute activité anormale ou douteuse.

Oui, pour ses performances et sa proactivité

Malgré ses multiples moteurs de scan et ses très nombreux modules et outils, 360 Total Security reste une protection relativement légère qui sait économiser les ressources du système. Ce n’est pas étonnant, le parc de PC Chinois étant souvent plus ancien et plus basique que le parc de PC européens, les éditeurs de ce pays sont habitués aux optimisations et à la nécessité de conserver la mémoire. Au final, 360 Total Security s’affirme comme une protection complète et peu impactante.

Oui pour contrer les rançongiciels, mais…

360 Total Security est la seule protection gratuite à intégrer un bouclier proactif face aux ransomwares. Dénommé 360 Document Protector, celui-ci protège vos documents en réalisant des sauvegardes en temps réel de vos documents. Si un rançongiciel vient à modifier vos fichiers, vous pourrez les retrouver tels qu’ils étaient juste avant. Et l’outil incorpore même un moyen de déchiffrer les fichiers pris en otage par certains rançongiciels avant que vous n’ayez pu installer 360 Total Security.
Si ce nouveau bouclier est une vraie satisfaction et une belle défense contre l’un des fléaux du moment, force est toutefois de reconnaître que les autres défenses de 360 Total Security sont en retrait par rapport à l’an dernier. Bien qu’il soit équipé d’un quintuple scan (360 Cloud, System Repair, QVMII AI, BitDefender, Avira), les résultats en réactivité et détection sont décevants, les mises à jour BitDefender et Avira tardant à arriver.
360 Total Security demeure cependant une bonne protection gratuite notamment parce que ses défenses proactives viennent compenser les faiblesses de ses autres boucliers. Néanmoins on regrettera qu’elle ne soit plus aussi pertinente et convaincante sur nos tests.

Non, car ses défenses Web sont insuffisantes

Son plus gros défaut demeure son manque d’intelligence et d’efficacité dans la lutte contre les sites d’arnaques et sites de Phishing. Les défenses en ligne sont à nos yeux clairement insuffisante, et mieux vaut, en la matière, se reposer sur les boucliers standards de Windows 10 et son navigateur Edge. Le plus inquiétant est sans doute que ce défaut persiste dans le temps. Cela fait maintenant deux ans que nous signalons les défaillances de la protection en la matière et nous n’avons encore constaté aucun progrès.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Alex_115
    Super test ! Très complet ! Sauf votre lien Avast qui semble renvoyer vers Avast 2016 ;) La version 2017 est vraiment top ! Je l'ai essayé pendant 3 mois puis je suis passé à internet security. Un antivirus aujourd'hui doit en effet proposer une solution complète et constamment s'améliorer. Avast ne cesse de nous surprendre !

    Pour les notifications et fenêtres pub, vous pouvez les désactiver dans vos paramètres ;)
    0