Ecran, moniteur : bien comprendre avant d'acheter

Pourquoi un écran de 24” mesure en réalité 23,6” ?

La taille de la diagonale d’un écran est exprimée naturellement en pouces. Sur une fiche technique, cela se matérialise par le symbole « ” » qui suit la valeur de la diagonale. Il est aussi possible de la traduire en centimètres. Pour ce faire, on se rapporte à l’équivalence entre la mesure internationale, le pouce, et la mesure française, le mètre : 1 pouce = 2,54 cm.

Mais cette conversion ne permet pas d’expliquer pourquoi un écran de 23,6 pouces est vendu pour du 24 pouces et un de 13,3 pouces devient un 13 pouces dans une fiche technique. La cause est toute bête : c’est simplement pour faciliter la lisibilité du produit.

Formats larges

À côté de cela, on peut noter qu’à l’époque où les écrans cathodiques étaient encore légion, les diagonales étaient des valeurs nettes comme 15”, 17” ou encore 19”. Les formats d’affichage sur un moniteur et un téléviseur étaient alors respectivement en 5:4 et 4:3. C’est le passage au formats larges (16:10 et 16:9) qui a bouleversé ces valeurs.

Pour obtenir une dalle, les fabricants partent d’une base en verre dont les dimensions sont prédéfinies. Dès lors, ils optimisent au mieux l’espace disponible sur cette pièce pour éviter tout déchet. C’est la raison pour laquelle la valeur de la diagonale affichée dans les caractéristiques d’un écran ne correspond pas toujours à sa taille réelle.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • obi_one
    Très bon dossier ! Merci pour toutes ces informations
    0
  • huemoidar
    La mesure internationale c'est le cm (dans le système SI c'est le mètre l'unité officielle de mesure), le pouce est la mesure "impériale" américaine.
    L'idée d'annoncer des tailles en pouce pour les écrans et les jantes automobile vient surement d'un marketeu yankee mal-éduqué (et tout le monde suit).
    0
  • Jimmy Prost
    Inversion des termes définition et résolution... dommage, sinon bon article
    0
  • lapz
    Jimmy ProstInversion des termes définition et résolution... dommage, sinon bon article


    Après relecture attentive, nous n'avons décelé aucune erreur. Définition : 1920 x 1080 pixels, par exemple. Résolution : 100 pixels par pouce (PPP ou DPI).
    0
  • malfretup
    Les formats d'affichages PC étaient en 4/3... sauf pour la définition : 1280 x 1024
    0
  • tellinroc
    C'est quoi cet article truffé d'erreurs ! On va pas tout lister mais:
    -L'IPS n'est pas un dérivé du LCD, c'est du LCD, au même titre que le TN ou le VA !
    -Il ya une réelle différence technologique entre MVA et PVA, ce n'est pas qu'une différence d’appellation.
    -RGBG: chaque pixel comporte un sous pixel vert et soit un sous pixel rouge soit un sous pixel bleu.
    -Le retina n'est pas un dérivé de l'IPS, c'est juste un terme marketing utilisé par Apple pour désigner les écran haute résolution.
    -L'input lag n'a rien à voir avec le temps de réponse
    0
  • k4sh44
    Citation:

    Les constructeurs portent donc un soin tout particulier à la qualité de finition et à l’absence de pixels morts


    3 écrans achetés ces 3 dernières années (moniteurs d'ordinateur) plus un portable très récemment et aucun pixel mort.
    Ça existe toujours les pixels morts ou j'ai une chance inouïe ?
    0
  • ded777
    erreur classique sur internet :

    confondre le temps de réponse et la latence
    0
  • 4 ailes driver
    Ce n'est pas sérieux...
    qu'est ce qui se passe...
    On "confond" la "qualité" avec la "définition" des écrans (!) ha bon, s'il ne s'agissait que de ça !).
    On nous parle du début des LCD dans les années 90 (non mais sérieux... ALLEZ, OUAIS ! TOI t'y étais ? c'est ça ?...
    Propos totalement prosélytes, commerciaux, surfaits,
    complètement vides et non-informatifs...
    petite maladie modernite de gamins...
    Ce n'était pas ça avant ce site
    0