Les encyclopédies en ligne, pour surfer moins bête

L’encyclopédie Universalis

encyclopedie UniversalisL’encyclopédie Universalis a beau être rédigée par des experts en politique, en sciences, en économie, en art et en histoire, elle reste accessible et agréable à parcourir. Sa version en ligne comporte au total plus de 30000 entrées et 17000 médias. L’encyclopédie est enrichie chaque semaine de nouveaux articles.

Un contenu très riche

Universalis couvre l’ensemble des domaines de la connaissance et propose régulièrement des dossiers d’actualité. On regrettera toutefois que certains domaines (sport, culture) ne soient pas nécessairement mis à jour, beaucoup d’actualités s’arrêtant en 2004 ! A côté de cela, le site dispose de plus de 1500 sites annotés et d’un atlas riche de plus de 400 cartes physiques, administratives et politiques.

Au fil des ans, le site s’est enrichi de nouveaux contenus multimédias. Il contient désormais des centaines d’extraits musicaux, d’entretiens, de vidéos, d’animations, etc. Son moteur interne offrant quatre modes de recherche (simple, expert, thématique, alphabétique) et vous pouvez profiter gratuitement de son dictionnaire de 120000 définitions.

L’interface du site n’est pas des plus accueillantes, mais ne passez pas pour autant à côté du contenu, vraiment riche et instructif d’Universalis. Le projet parallèle Universalis-edu, à destinations des entreprises et des collectivités a été soutenu par le ministère de l’éducation nationale.

encyclopedie universalis

Il faut payer pour en profiter

Il faut souscrire un abonnement pour avoir accès à l’intégralité des articles et documents du site. Il vous en coûtera 14,5 euros pour un mois, 36 euros pour un trimestre, 85 euros pour un an ou 135 euros pour deux ans. Si vous ne souhaitez pas vous abonner, vous pouvez toujours consulter le site, mais vous ne disposerez que d’un accès restreint aux documents : nombre de caractères limité pour les textes, simple aperçu des documents multimédias, etc.