[Test] Antivirus : faut-il craquer pour G Data Total Security 2017 ?

6 raisons d’adopter (ou pas) G Data Total Security 2017

Nous n’avions pas eu l’occasion de tester les protections G Data l’an dernier, mais la suite est une vieille amie du laboratoire, appréciée pour son rapport qualité-prix et son approche rigoureuse (toute germanique) de la sécurité. La sortie d’une importante mise à jour en novembre dernier nous offre l’opportunité de réintégrer la suite G Data Total Protection dans notre banc de tests et de découvrir ce que l’édition estampillée « 2017 » a dans le ventre.

Et nous ne sommes pas déçus. Voilà une suite que tout un chacun peut rapidement maîtriser et qui apporte une vraie efficacité complémentaire aux défenses natives de Windows 10. G Data Total Security 2017 est une protection mature et complète qui offre un bon niveau de protection avec des outils bien intégrés et efficaces. Pas de fioriture, pas de gadget, une interface utilisateur fidèle aux versions précédentes, G Data fait dans la sobriété et on aime ça. La solution reste très focalisée sur le PC et ne cède pas aux sirènes du « multi-device ». Une chose est sûre : son scanner est bigrement efficace. Et les aficionados de la marque lui resteront fidèles avec cette édition 2017.

1- Oui, pour son scan et sa réactivité aux petits oignons

Depuis toujours, la force de G Data a toujours été l’efficacité de la détection de son scan et la réactivité avec laquelle la suite attrape les nouvelles menaces. La version 2017 reste très fidèle à cette réputation et sa protection CloseGap s’est montrée plus réactive que jamais lors de nos tests, détectant les codes malveillants bien avant ses concurrents. Quand il s’agit d’éliminer tous les virus latents sur les disques ou les emplacements réseau, G Data est sans aucun doute la meilleure solution. Ce qui rend d’autant plus intéressante sa fonction de création d’un CD ou d’une clé d’amorçage toujours très pratique pour dépanner un ami dont le PC serait très infecté et impossible à redémarrer.

2 - Oui, pour sa bonne efficacité générale

Les défenses proactives sont de bonne facture et ont beaucoup progressé depuis nos derniers tests. D’une manière générale, la lutte contre les codes malveillants est bien menée, même si G Data laisse encore s’installer quelques crapwares et faux antivirus/optimisateurs, pas bien méchants, mais énervants. Le tout nouvel « anti-ransomware » s’est montré très efficace face à des menaces dérivées de Locky et CryptoLocker, mais encore trop tendre face à nos autres ransomwares « maison ». On espère voir ce bouclier gagner en carrure au fil des mises à jour.
Sur nos tests de lutte contre le phishing et les sites malveillants ou d’arnaques, la suite s’est révélée inférieure aux leaders dans ce domaine que sont BitDefender, Kaspersky ou Norton. Toutefois, notre méthodologie ne lui rend pas justice. Car pour calculer l’efficacité « en ligne » nous désactivons les protections intégrées en standard au navigateur. Or, la protection Web de G Data est plutôt pensée comme un complément de celles-ci plutôt qu’un remplaçant. D’ailleurs, le module d’analyse de vulnérabilités de la suite vérifie notamment que SmartScreen est bien activé et le réactive pour vous le cas échéant. Au final, en maintenant SmartScreen, G Data s’est comporté comme un vrai complément stoppant plusieurs sites inconnus de Microsoft. Néanmoins, la protection Web de G Data mériterait davantage d’intelligence embarquée, car elle n’a stoppé aucun de nos sites factices.

>>> Antivirus : quelle est la meilleure suite de sécurité ?

3 - Oui, pour l’intégration de ses fonctions

G Data Total Security n’est pas la suite la plus riche ou la plus complète du marché, mais elle incorpore toutes les protections vraiment essentielles. Outre son excellent antispam, elle intègre une protection anti-exploit, un bouclier de sécurisation des opérations bancaires qui a fait ses preuves et qui fonctionne vraiment bien sur tous les navigateurs, un pare-feu, un anti-ransomware, un coffre-fort pour chiffrer vos documents clés et un petit utilitaire d’optimisation du système toujours bienvenu, ainsi qu’un gestionnaire de démarrage. Très pratique, l’outil de nettoyage permet de reprendre le contrôle sur les extensions, adwares et spywares qui se greffent aux navigateurs. Un nouvel outil de sauvegarde permet de protéger ses fichiers directement dans le Cloud (sur DropBox ou sur Google Drive, pas de support direct de OneDrive, en revanche) ce qui est fort pratique. Il sait aussi réaliser des sauvegardes complètes de partition et créer une clé de démarrage pour restaurer votre système en cas de crash disque ou autre problème majeur.
Enfin, la fonction de contrôle de périphérique est l’une des grandes originalités de GData et permet de limiter notamment l’accès aux clés USB et aux risques de vol et d’infection qu’elles induisent.

4 - Non, pour son impact mémoire

D’une manière générale, G Data Total Security a très peu d’impact sur les performances du PC. Il n’y a rien à redire sur la célérité des protections et leur présence n’affecte pas vos tâches quotidiennes ni vos jeux. Son impact est un peu plus sensible au moment du boot, mais ce n’est pas vraiment un frein à son adoption, à l’heure où les disques SSD se multiplient sur les machines.
En revanche, l’impact mémoire est lui plus problématique. Pas question d’installer GData sur une tablette Windows ou un de ces PC d’entrée de gamme équipés de 2 Go de RAM ou moins. Heureusement, la plupart des machines actuelles sont désormais équipées de 4 Go ou plus, et la consommation mémoire de G Data n’est alors plus une préoccupation ni un frein à son adoption.

5 - Non, parce que la suite est un peu trop « old fashion »

Si vous aimez le « Vintage », G Data est fait pour vous ! Car la suite reste très focalisée sur la protection du PC, plus que sur l’utilisateur.
G Data Total Security est une suite Windows à l’ancienne qui ne cherche pas à vous protéger au-delà du PC. Il n’existe aucune console Web centrale pour piloter les sécurités de plusieurs machines simultanément. En outre, le contrôle parental reste cloisonné au PC : de conception ancienne il n’offre pas de possibilité de contrôle à distance et ses rapports sont très minimalistes. À dire vrai, la protection parentale intégrée à Windows se révèle plus souple et plus complète même si G Data se montre plus efficace à bloquer des sites inadaptés (hors sites pornographiques).

 Si l’éditeur propose des protections sur Mac et mobiles, ces dernières ne sont pas comprises dans l’offre « Total Security », contrairement à ses concurrents. De toute façon, même si la protection Android embarque un navigateur adapté aux enfants, les paramètres de contrôle parental définis sur Total Security ne sont applicables qu’au PC. Et la fonction « gestionnaire de mots de passe » n’existe que sur Windows et pas sur Android ce qui en limite vraiment l’intérêt.  
« Old Fashion », nous disions…

6 - Oui, pour son rapport qualité/prix

Si vous recherchez une protection simple qui ne protègera que votre PC ou vos PC, G Data Total Security, avec ses protections variées, ses fonctions avancées et son logiciel de sauvegarde « cloudifié », est clairement un choix à considérer.  Commercialisé à 44,95 € pour 1 poste et 54,95 € pour 3 postes, il reste accessible au plus grand nombre et affiche un bon rapport qualité/prix. Mais à ce prix-là, la concurrence d’un Norton Security ou d’un BitDefender Total Security reste féroce.
En résumé, si vous n’avez pas besoin de la sauvegarde et de l’antispam, autant vous contenter de la version G Data Antivirus qui dispose des mêmes boucliers essentiels (scanner, anti-exploit, anti-ransomware, BankGuard, défenses Web) pour 24,95 € seulement.


>>> Antivirus gratuit : quel est le meilleur en 2016 ?

Produit Utilisation Note Prix
G Data Total Security 2017 8 54,95 €G Data

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire