Découvrez tous les services Google

Google Page Creator

Si vous voulez être présent sur Internet mais pas en tenant un blog, alors vous pouvez vous lancer dans l’aventure avec Google Page Creator et créer votre site personnel. Seuls les abonnés à un compte Gmail peuvent là-encore bénéficier de ce service.

Google Page Creator

Personnaliser votre page ...

Vous pouvez modifier le modèle (une quarantaine de modèles disponibles) de votre page, même si tous ceux qui vous seront proposés sont relativement dépouillés, mais également modifier la mise en page (quatre possibles) en jouant sur le nombre de colonnes et leur disposition. La barre d’accès placée à gauche vous donne accès aux fonctions essentielles telles que la gestion des polices, des liens hypertextes et des images.

En plus des textes et des images que vous pouvez insérer et gérer comme bon vous semble, vous pouvez aussi inclure quelques petits modules “gadgets” dont certains nous ont beaucoup amusés. Le service étant disponible uniquement en anglais, ces gadgets sont également dans la langue de Shakespeare. On y trouve des histoires drôles, des grilles de Sudoku, un horoscope, etc.

L’interface est, comme pour l’ensemble des autres services signés Google, très dépouillée. Les opérations s’effectuent instantanément et vous pouvez voir immédiatement à l’écran ce que rendra votre nouvelle page.

Google creator page

... puis publier votre site chez Google !

Au final, vous pouvez publier vos pages qui seront alors hébergées par Google et dont l’URL commencera par votre login.googlepages.com. Google propose d’ailleurs pas moins de 100 Mo pour les héberger, ce qui est largement assez pour développer un site de qualité. Evidemment vous n’aurez pas besoin de client FTP pour mettre en ligne vos pages, Google s’occupe de tout. L’outil est vraiment basique et ne s’adresse pas à ceux souhaitant mettre en ligne un site très élaboré. Il permet en revanche de créer un site personnel très convivial et riche avec aucune connaissance technique et aucun logiciel installé sur son ordinateur. Merci qui ?