Google Nexus One vs iPhone : le match en 8 rounds

Performance : la course aux Mégahertz

Sur le papier, le portable de Mountain View est plus puissant que celui d’Apple. Conçu par HTC, il est équipé d’un processeur SnapDragon cadencé à 1000 MHz. Contre cela, l’iPhone oppose les 600 MHz développés par son Samsung Arm. Côté mémoire vive, l’histoire se répète avec 512 Mo chez Google et 256 Mo chez Apple. Le stockage restant encore au bénéfice de Cupertino. En effet, si les deux terminaux peuvent disposer tous deux jusqu’à 32 Go de mémoire flash, le Nexus One n’en possède que 4 Go en natif (en SD). Le reste sera à ajouter via une carte microSD. 

Des efforts qui se payent en autonomie

La débauche de puissance exposée par le Nexus One n’est pas qu’à son avantage. Ainsi, le revers de la médaille met en évidence une autonomie en deçà des capacités de l’iPhone. S’il le surpasse en communication 3G et l’égale en navigation 3G, le smartphone de Google perd ses moyens en usage multimédia ou encore en Wifi. Certes, les données présentées dans le tableau sont celles des constructeurs. Des tests en laboratoire permettront de confirmer ou d’infirmer ce défaut d’autonomie à l’avantage de l’iPhone. Terminons sur la technique avec le double micro du Nexus One. Véritable particularité de ce smartphone, cela permet de réduire les bruits ambiants pour faciliter la conversation.


iPhone 3GS
Nexus One
Conversation (2G)
12 heures
10 heures
Conversation (3G)5 heures7 heures
Autonomie en veille
300 heures290 heures
Navigation Web 3G
5 heures5 heures
Navigation Web Wi-Fi
9 heures6 heures 30
Lecture vidéo
10 heures7 heures
Lecture audio
30 heures20 heures