On a testé Google Wave

La solution universelle de Google ?

Google va clairement vouloir imposer Wave comme l’outil central de la communication sur Internet. Tous nos messages et fichiers pourront et devront passer par Wave. Pourtant, rien n’est moins sûr.

Wave donne tout d’abord l’impression d’être un vrai service fait par les geeks, pour les geeks. Il n’est pas évident de prendre en main le système du premier coup. On ne comprend pas naturellement où cliquer pour faire fonctionner l’ensemble. Pas évident non plus de savoir quelles sont les fonctionnalités disponibles au premier abord. Quels « robots » ajouter pour que ces fonctions les plus intéressantes (Twitter, Blogger, traduction) soient actives. Il faut vraiment avoir l’esprit curieux et l’envie de fouiller sur net. On imagine donc que tout comme Twitter, le taux d’abandon sera élevé (60 % des utilisateurs n’y reviennent plus au bout d’un mois) : on s’inscrit, on ne comprend pas bien à quoi ça sert, on n’y retourne plus.

Les entreprises pourraient par contre tout à fait y trouver leur compte. La wave partagée entre différents acteurs d’un projet commun est une réelle avancée pour elles. Tout le monde peut éditer un document commun comme dans Google Docs, mais aussi y ajouter toute sorte de compléments (graphiques, images, cartes, etc.). Si on ajoute à cela la gratuité de l’ensemble, nul doute qu’elles sauront très bien l’intégrer dans leur flux de production.

Par sa compilation de service 2.0, Wave pourrait donner une impression de « web 3.0 ». Tout regrouper sur une même page, voilà le vrai tour de force du système. Mais Google devra démocratiser son service lors de son lancement public. Cette version bêta dédiée à « seulement » 100 000 early adopters à travers le monde propose une approche encore trop usine à gaz pour s’imposer tel quel.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    On peut avoir une invit ? ;)
    1
  • LeGrosWinnie
    https://services.google.com/fb/forms/wavesignup/

    Suffit de faire une demande et d'être croyant... :-p
    3
  • LeGrosWinnie
    Bon, j'espère avoir des nouvelles rapidement. ;-)
    0
  • dahu88
    Je suis inscrit (grâce à de l'acharnement sut twitter) mais sans amis et sans invit' ... du coup je ne peux pas vraiment tester le biniou mais le concept est intéressant, surtout si des serveurs wave se mettent en place dans les entreprises ...
    1
  • JSZ
    Tu as bien raison dahu88, sans amis (tout comme Twitter d'ailleurs), Wave n'a aucun intérêt. Quant à son utilisation en entreprise, c'est vraiment l'usage auquel on pense le plus en le testant.
    1
  • H-hich
    L'usage en entreprise j'ai un gros doute.

    Dans un SSII, pourquoi pas, dans une boite "classique" ou l'envoi de mail reste encore obsure pour beaucoup, j'ai du mal à penser que ca pourrait "cartonner"

    Pour moi c'est plus comme facebook, twitter et compagnie : un outil pour ado/jeune adulte ou geek.
    5
  • papamike62
    En entreprise, sauf dans certains secteurs, il y a une grosse partie des utilisateurs qui est tout juste à l'aise avec les mails, qui n'a pas du tout envie de découvrir le partage de fichier Excel, et qui juge "polluant" les révisions de Word. Si on ajoute les soucis de sécurité... cela limite fortement les possibilités d'utilisation en entreprise. En France l'outil de communication interne le plus utilisé reste la machine à café :-)
    3
  • stratic
    papamike62Si on ajoute les soucis de sécurité... cela limite fortement les possibilités d'utilisation en entreprise.


    Non, côté sécurité rien ne sort de l'entreprise. Wave est en open source, à terme on pourra installer un serveur Wave sur le réseau interne comme on installe un serveur mail, tout en gardant la possibilité de dialoguer avec l'extérieur. Donc côté sécurité, ça ne semble pas être plus problématique que le mail, espérons même que ce sera mieux (sans le spam).
    1
  • Lockon28
    Mouais....faudra voir à l'usage mais pour l'instant c'est un peu abstrait. Je vois pas trop le truc méga révolutionnaire annoncé au début mais bon ca peut être pas mal.
    L'interface n'est pas très accueillante, ca donne pas trop envie d'y rester pour l'instant.

    On verra bien et si tout le monde en parle comme Facebook et Cie ben ca cartonnera.
    1
  • Anonyme
    Pour l'usage en entreprise ...moi je relie google Wave à notre outil de travail collaboratif: Eroom. Le principe est un peu le même...pour ce que j'ai compris
    0
  • boub popsyteam
    Bon bin en fait y'a quand même pas mal de Français qui ont eu des invits on dirait ;)

    C'est comme gmail au début, faut le temps que ça se propage à partir du batch d'invits "niveau zero".
    0
  • kramoazhi
    "Facebook, Twitter et après ? Google Wave pourrait très bien être "the next big thing"."
    Mais pour qui!? Je vous jure, on peut vivre (et même bien!) sans diffuser sa vie sur un outil chronophage sans intérêt!
    Me semble que les informaticiens et autres afficionados de l'info (les différentes variantes du geek, je serais tenté de dire) ne sont pas les premiers clients de "trucs pour nioobs de l'ordi" comme Facedebouk...
    "Wave donne tout d’abord l’impression d’être un vrai service fait par les geeks, pour les geeks."
    Du coup là, c'est n'importe quoi.
    "Les entreprises pourraient par contre tout à fait y trouver leur compte."
    Et alors? Une comparaison avec Groove? Ca aurait pu être d'un quelconque intérêt.. et sauver l'article. Parce que là, aucune info à part: "Hé, les mecs, Google a fait un truc trop top à la mode que les djeunzs ils devraient kiffer leur race. Ha non, en fait peut être les entreprises, enfin, on verra. Mais en tout cas: buzz à mort!".
    Les pubs google, c'est plus à côté, c'est à la place des articles, là :P
    1
  • shooby
    Pas très convaincu là !
    0
  • maceman4
    [Modération : Message effacé pour tromperie messongère]
    0
  • H-hich
    Anonymous a dit :
    Modération : Message effacé


    Tu te fouterai pas de la gueule du monde ? Des invitation gratuites on en trouve partout. Ne vous faites pas avoir par ce blairo, je les offres les invitations moi...
    0
  • strius
    Bonjour Comment faire pour en avoir des invitations? je me suis inscrite y'a quelque temps mais jamaiss rien reçu...
    Merci pour vos conseils
    0
  • H-hich
    Salut, tu peux en trouver un peu partout sur twitter ou google ou j'en offre egalement ici
    0
  • Anonyme
    Ouais; je viens de regarder la video
    http://wave.google.com/help/wave/about.html
    c'est un peu "je me la pete" ce machin. Soit disant "unbelivable" ce que tu peux faire avec le browser, mais bien sur avant de le faire tu dois telecharger un gros plugin qui le modifie.

    En parlant du concept en entreprise, pour ceux qui connaissent ca existe depuis longtemps; version securisee et P2P en +: le logiciel Groove qui a ete rachete par Microsoft depuis kkes annees et n' a pas l'air d'etre developpe par MS par ailleurs.
    0