GeForce 8800 GTS 512 Mo : la nouvelle référence qualité/prix ?

Une puce éprouvée et bien desservie

Le G92 reprend du service, mais en plus muscléSi on décompose une carte graphique de façon pragmatique, on peut considérer deux éléments essentiels : la puce graphique (GPU) et sa mémoire vidéo dédiée (RAM), lesquels sont étroitement liés et également reliés au reste des composants par une interface, ici de type PCI Express pour des performances maximales. Voyons ce qu’il en est de ces deux composants pour la 8800 GTS 512 Mo.

Une fréquence de fonctionnement en hausse

Vous vous souvenez sûrement de la GeForce 8800 GT, cette carte graphique au rapport qualité/prix excellent, avec des performances de haut niveau pour moins de 250€. Vous serez ravi d’apprendre que la puce qui équipe la GTS 512 Mo est du même type, mais mieux encore, est débridée par rapport à cette dernière. Par exemple, sa fréquence de fonctionnement est sensiblement augmentée, lui permettant de dégager une puissance de calcul supplémentaire, d’où des performances en hausse. Sa fréquence est aussi nettement en hausse par rapport à la GTS 640 Mo qu’elle remplace, puisque l’on passe de 500 à 650 MHz. Rien que ça !

Un peu moins de mémoire, mais plus rapide

...et de dos. Un modèle similaire au design de référence.En ce ce qui concerne la mémoire, attention à un discours marketing trompeur. Oui, la GTS 512 Mo dispose de moins de mémoire que la carte graphique qu’elle remplace, c’est un fait. Cependant, là aussi sa fréquence a été revue à la hausse, ce qui lui permet de compenser ce petit saut en arrière. Par ailleurs, le gain conséquent de fréquence de la puce graphique compense aussi largement cette mémoire plus réduite. En somme, la GTS 640 est bien devancée par la GTS 512 : attention aux chiffres !

La mémoire GDDR3 de la nouvelle GTS est aussi plus rapide que celle de la GT, elle devrait donc en théorie également s’imposer face à elle ! C’est ce que nous verrons plus loin en pratique ; en attendant, voyons à quoi la GeForce 8800 GTS 512 Mo ressemble !