Une question de tarifs et de langages de programmation

Vous l’avez probablement constaté si vous avez d’ores et déjà tenté de commander un abonnement à un hébergeur : il existe d’une part un service fonctionnant sous Windows, et de l’autre un service sous Linux. Et il est conseillé de ne pas se tromper, car impossible de basculer de l’un à l’autre en cours de route (chaque abonnement est généralement valable pour un an et reconduit tacitement). On pourrait croire qu’il convient d’attribuer un abonnement Windows à ceux qui disposent de cet OS sur leur PC, et de réserver l’abonnement Linux à ceux qui utilisent ce dernier chez eux. Non, ce n’est pas si simple ! En réalité, l’abonnement Linux convient le mieux dans la majorité des cas. Mais alors, quelle différence entre les deux ?

Linux ou Windows ? Le choix est rapidement fait


Au niveau matériel, les serveurs qui hébergent votre site ne présentent aucune différente, qu’ils fonctionnent sous Windows ou sous Linux. En revanche, comme l’offre le laisse supposer, c’est au niveau de l’OS que tout se joue. Dans les deux cas, vous pourrez y installer un site écrit en PHP, qu’il s’agisse d’un blog, d’un magasin en ligne, d’un forum ou d’un portail d’actualités. Dans les deux cas, vous aurez tout loisir d’intégrer du Javascript ou d'autres langages, d’administrer votre base en ligne à l’aide de PHPMyAdmin, etc. Bref, vous ne verrez pas beaucoup de différence. En revanche, si vous souhaitez coder un site à l’aide d’ASP.NET, cette technologie de programmation web propre à Microsoft, il vous faudra recourir à un serveur Windows. En effet, même s’il est théoriquement possible de supporter ASP.NET sur un serveur Linux à l’aide de l’extension Mono, rares sont ceux qui le font réellement, surtout dans leurs offres bon marché. En définitive, il est pleinement conseillé d’opter pour une plate-forme Linux, parfois moins chère que son homologue sous Windows (parfois une dizaine d’euros en moins sur la facture à l’année).

En conclusion, l’offre la plus intéressante est…


Mais alors au final, quelle est l’offre la plus avantageuse parmi toutes celles que nous avons testées ? Nul doute que Hostinger, qui est gratuit tout en proposant 2 bases de données et la création d’un nom de domaine est extrêmement alléchant. Évidemment, votre nom de domaine sera « flanqué d’une extension bizarre » (zz.mu, vv.si, besaba.com…) et vous ne disposerez que de 2 Go d’espace pour stocker votre site web. En revanche, c'est parfait pour commencer, et pour un service gratuit, Hostinger s’en tire très bien puisqu’il n’ajoute aucune publicité sur vos pages.
Si vous souhaitez un espace un peu plus « pro », tournez-vous du côté de 1&1 ou de LWS. Leurs tarifs très agressifs, leur permet d’être très compétitif, sans sacrifier à la qualité, surtout chez 1&1 vers qui irait notre préférence s’il fallait choisir entre les deux. Enfin, si vous souhaitez profiter d’un espace conséquent et d’un bon niveau de disponibilité-réactivité de votre site, rendez-vous chez OVH. Là encore, la qualité de disponibilité d'un personnel et la mise en place d'outils facilitant la création de pages web en font un incontournable du web.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire