[Test] iPad Air : tablette ultime ?

Ecran et autonomie : continuité avant tout

L’iPad Air n’innove pas en matière d’écran. Comme pour les deux précédentes versions c’est la technologie Retina qui est à l’honneur sur la nouvelle tablette. Nous sommes donc en terrain connu avec une diagonale de 9,7 pouces, une définition de 2048 x 1536 et une densité de 264 pixels par pouce.

En revanche, les bords plus fins (à gauche et à droite) améliorent le rendu général d’autant plus qu’Apple a importé sa technologie de reconnaissance palmaire issue de l’iPad mini. C’est à dire que les doigts en bordure d’écran ne sont pas considérés comme des gestes de saisie à l’écran mais bien comme nécessaires à la préhension évitant ainsi les mauvaises manipulations.

Autonomie rassurante

Le gain en finesse pouvait laisser craindre le pire en matière d’autonomie. Un écran de 10 pouces, Retina qui plus est, c’est gourmand. Fort heureusement, les performances de cet iPad Air sont au même niveau que l’iPad 4. A savoir près de 10 heures en vidéo et, dans notre cas, plus de deux jours en utilisation intensive.

Verdict : Sur l’écran et l’autonomie, Apple assure l’essentiel, c’est à dire des performances similaires ou en légère amélioration par rapport à sa précédente tablette. Si sur l’écran ce résultat était attendu, il l’était nettement moins sur les capacités de la batterie sur une tablette presque 30% plus légère.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire