Iphone 3G vs 6210 Navigator : que valent leurs GPS ?

Mobiles : le futur du GPS

Par extension, et par abus de langage, le GPS est devenu l’appareil de guidage que nous connaissons aujourd’hui. Dans la réalité, il n’est pas que cela. C’est tout d’abord le maillage de satellites qui permettent la localisation, la puce réceptrice qui interprète les informations reçues de l’espace et enfin la carte qui s’affiche sur l’appareil. C’est exactement cela que l’on trouve dans un téléphone équipé GPS. L’iPhone 3G et le Nokia 6210 Navigator ont tous deux une fonctionnalité de ce type.

Nokia 6210 Navigator
LogicielMaps
CartesNokia Maps 2.0
Logiciel de guidageoui, vocale
Fonction gyroscopiqueoui
Modes de cartes4
Applications GPS téléchargeablesnon

Une histoire de militaire

Réservé à l’origine à un usage militaire, le protocole GPS voit son cercle d’utilisation agrandi à la consommation de masse. Mis en service en 1978, ce n’est que dans les années 80 que Ronald Reagan autorise l’utilisation du Global Positioning System par les civils après un incident aérien dû à un soucis de localisation d’un avion civil. Depuis cette époque, ce marché est en constante évolution. Aujourd’hui, c’est le mobile qui s’accapare le système GPS. Cartes et itinéraires se retrouvent enfermés dans de petits appareils, pour un usage simplifié, mais aussi la convergence des fonctionnalités.

Apple iPhone 3G
LogicielPlans
CartesGoogle Maps
Logiciel de guidagenon
Fonction gyroscopiquenon
Modes de cartes3
Applications GPS téléchargeablesoui