[Test] Liseuse Kobo glo HD : on craque ou pas ?

 

A lire sur le sujet - Kindle, Kobo, PocketBook, Bookeen, Nolim : quelle liseuse choisir ?

Oui pour la qualité de l’écran

Avec une résolution de 300 ppp la Kobo glo HD affiche l'une des meilleures résolutions du marché. Soyons francs, la différence n’est pas toujours perceptible à l’œil nu et toutes les liseuses que nous avons testées offrent une résolution qui apparaît comme largement suffisante pour l’affichage de caractères en noir et blanc.  

La Kobo glo HD est également l’une des liseuses dont les pages tendent le plus vers le blanc. Ainsi comparé à ses concurrentes, et même à la Aura HD, un autre modèle de la gamme Kobo, on constate que l’on a encore gagné quelques degrés questions blancheur.

A gauche, la toute nouvelle Kobo Glo HD gagne en blancheur comparée à la Kobo Aura.A gauche, la toute nouvelle Kobo Glo HD gagne en blancheur comparée à la Kobo Aura.

On peut toutefois se poser la question de l’intérêt de cette course à la blancheur. Comparé aux pages de livres papier, on s’aperçoit vite que le blanc immaculé ne fait pas partie du monde de l’édition, cela tire toujours un peu vers le jaune, le bleu, le vert… Mais si la résolution et la blancheur sont pour vous des arguments décisifs, la Kobo glo HD est ce qui se fait de mieux.

L'éclairage de l'écran est pour sa part plutôt réussi et largement meilleur que ce qu'offrent les PocketBook ou les Bookeen mais encore légèrement en retrait par rapport à la discrète diffusion lumineuse de la Kindle qui ne laisse rien percevoir des Led placées sur le côté.

Non, pour le manque de précision du tactile

Si vous sélectionnez régulièrement des phrases ou surlignez des passages qui vous intéressent, il va vous falloir faire preuve de dextérité et de patience. Le tactile manque clairement de précision et une fois sur deux on se retrouve à changer de page alors que l’on souhaitait seulement surligner un mot.

Idem lorsque l’on veut modifier de façon fine la luminosité ou la taille des caractères. Le déplacement des curseurs n’est pas très précis et il s’avère difficile de tomber du premier coup sur le réglage désiré. 

Oui pour l'ouverture à de nombreuses librairies

Contrairement à leur grande rivale, la Kindle d’Amazon, les Kobo apparaissent sur votre PC comme n’importe quel disque dur. Et si vous souhaitez ajouter un ouvrage ou un document sans DRM (libre de droits) ou avec un DRM Adobe (utilisé par un grand nombre de librairies en ligne), un simple glisser-déposer fera l’affaire. Une opération impossible avec une Kindle qui impose d’utiliser un logiciel intermédiaire, comme Calibre par exemple (cf. notre article Lire un fichier epub sur une Kindle).

En revanche, si vous achetez un livre sur la Fnac ou le site de Kobo, il vous faudra passer par un logiciel dédié qui se chargera de la synchronisation avec votre liseuse. Seuls les ouvrages ainsi ajoutés bénéficieront du service Cloud. C’est-à-dire que vous pourrez les retrouver sur votre mobile ou votre tablette via l’application Kobo by Fnac. 

Oui pour les services de base... et même un peu plus

Recherche d’un mot dans le texte, dictionnaire, accès internet, partage sur les réseaux sociaux, disponibilité d'une application sur toutes les plates-formes mobiles… les services que l’on trouve généralement sur les liseuses sont là. La Kobo glo HD est même la seule à offrir des statistiques de lecture et des systèmes de badges pour vous soutenir dans votre activité de lecteur. Rien d’indispensable, mais c’est plutôt plaisant de pouvoir les consulter. Petit bémol, il manque une fonctionnalité qui se révèle vite addictive : le temps de lecture restant par chapitre en accès direct (c’est-à-dire sans avoir à cliquer sur un menu).

Oui, pour la compatibilité des fichiers

Kobo propose la compatibilité avec l’application Pocket. Cette dernière s’ajoute directement dans votre navigateur et permet de mettre de côté des articles que l’on souhaite lire plus tard. On peut donc à présent les retrouver sur sa liseuse.

Bizarrement alors que nous n’avions pas rencontré le problème sur les autres modèles de Kobo nous n’avons pas réussi à lire un fichier Word aux formats .doc et .docx. En revanche, une fois sauvé en .rtf plus de souci, vous retrouverez votre document Word avec une mise en page impeccable.

Les fichiers au format .txt apparaissent mais, comme pour tous les modèles de liseuses, les accents ne sont pas gérés et donc le texte en devient illisible. Le .pdf s’en tire bien même si le format ne s’adaptant pas à la taille de l’écran il faudra faire glisser son texte pour pouvoir le lire en entier.

Quant aux bandes dessinées (formats .cbz et .cbr), elles s’affichent parfaitement, mais soyons honnête cela ne présente aucun intérêt de lire des BD sur une liseuse…

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Nerf131
    :bounce:
    0
  • Anonyme
    Mouais, pour rester en 6 pouces, je ne vois pas l'intérêt de remplacer ma Kobo Aura. Ce serait bien de sortir une Kobo plus grande pour lire les mangas; il y a bien la Aura H2O, mais bonjour le prix!
    1