Tests : les logiciels de dessins pour tablettes

PaintBox For Tablets et Audodesk SketchBook Express pour tablettes Android

Au vue du nombre de tablettes Android qui inondent actuellement le marché, nous nous attendions à trouver plus d’applications de dessin et de peinture Android. Jusqu’ici, ce ne sont en grande partie que de simples applications de gribouillage et de peinture au doigt conçues pour des écrans de téléphone, et la plupart de celles que nous avons testées étaient plutôt décevantes.


Editeur : DMDware
Prix : gratuit
Télécharger PaintBox for Tablets

Avec l’application gratuite PaintBox for Tablets par exemple, vous disposez de dix-sept pinceaux dont un pour mélanger les couleurs, mais les seuls paramètres modifiables sont la taille de pinceau et l’opacité de la peinture et il n’existe aucun effet naturel. La peinture à l’huile ressemble au fusain.

Vous pouvez sauvegarder une image et l’ouvrir à nouveau, vous obtiendrez alors plusieurs niveaux d’annulation mais vous devez taper le bouton menu à chaque fois que vous souhaitez changer de couleur ou de pinceau, ce qui est bien trop perturbant pour que vous puissiez peindre avec fluidité. Comme avec d’autres outils iPad plus simples, si vous êtes un artiste talentueux, vous parviendrez à réaliser des œuvres de qualité sans avoir à vous munir de toute une ribambelle d’outils. PaintBox for Tablets ne vous apporte cependant pas l’aide ni la créativité de certains logiciels plus puissants.


Editeur : AutoDesk
Prix : gratuit
Télécharger Autodesk SketchBook Express


Jusqu’à maintenant, Autodesk SketchBook Express, également disponible sur iPad et sur tablette Windows, est l'un des meilleurs logiciels que nous avons testé. La version est la même que pour les téléphones Android mais l’échelle de l’interface s’adapte à la taille d’une tablette (l’écran d’un smartphone est en fait trop petit pour l’application).

Vous pouvez tapoter les coins à deux reprises pour annuler ou rétablir une action, charger une nouvelle toile ou la redimensionner pour l’adapter à la taille de l’écran ; à l’inverse de beaucoup d’applications Android, même la version gratuite de Sketchbook Mobile permet de zoomer sur une partie de votre toile ou au contraire d’en avoir une vue globale, une aide précieuse lorsqu’il s’agit de soigner les détails ou de mélanger les couleurs avec précision. Nous aurions aimé qu’il soit possible d’utiliser les options « annuler » et « rétablir » en remontant plus de six actions en arrière car vous devez effectuer plusieurs sauvegardes de votre travail si vous souhaitez remonter plus loin.

Une large gamme d'outils


Tapotez la minuscule commande au milieu de votre toile pour faire votre choix parmi une large gamme de feutres, crayons, stylos, gommes, vaporisateurs, peintures…, modulez la taille de votre pinceau ou le degré d’opacité de votre peinture en faisant glisser votre doigt sur une des commandes centrales.

Dans la version payante d’Express, vous disposez de plus de pinceaux et de plus de commandes, mais puisqu’aucune commande ne vous permet d’obtenir des résultats vraiment naturels, vous pouvez tous aussi bien peindre avec la version gratuite. Utilisez un stylet plutôt que votre doigt et vous contrôlerez plus facilement vos touches qui seront plus fluides et plus précises.

Le sélecteur de couleur se situe dans la barre d’outil en haut de l’écran, un peu hors de votre portée directe, mais il vous permet de sélectionner une couleur depuis un bloc de couleurs ou de moduler la nuance, la saturation et la brillance grâce à un sélecteur circulaire et aux curseurs rouge, vert et bleu. Vous pouvez également sélectionner une couleur déjà présente dans votre toile en maintenant votre doigt appuyé sur l’écran.

La barre d’outils vous permet également de créer, d’organiser et de fusionner des calques – y compris des photos que vous avez décalquées et que vous pouvez supprimer plus tard – et de sauvegarder des images (au format PNG dans la version gratuite, aux formats PNG, JPEG et PSD dans la version payante). Avec l’outil Symmetry, lorsque vous dessinez la moitié d’un objet complexe, vos touches de pinceaux sont reproduites à l’identique en symétrie afin que vous n’ayez à n’en représenter que la moitié. En général, lorsque les deux côtés d’un objet sont exactement pareils, le résultat est assez artificiel, mais cet outil s’avère très utile lorsque vous en êtes au stade de l’esquisse et que vous pouvez effacer ou redessiner certaines lignes pour un effet plus soigné.

Autodesk SketchBook Express ne propose pas une gamme d’outils aussi riche qu’ArtRage sur iPad, mais il reste une excellente application pour dessiner et réaliser des croquis. Il permet de se faire une idée de ce qu’il est possible de faire sur des tablettes Android et nous espérons que d’autres applications plus puissantes verront le jour pour honorer ce potentiel. 

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Saesee
    Comparatif peut-être sympas mais ambiguë de par le titre !

    Je me réjouissais d'avance de trouver un test de plusieurs logiciels de dessin pour ma tablette Wacom mais non, c'est bien des tablettes tactiles dont vous parlez (hormis ArtRage Windows).

    Il serait plus juste de changer votre titre en ajoutant "tactile" à la fin car en lisant un titre tel quel je pense de suite à ma tablette graphique qui, elle, est réellement faite pour le dessin.

    Idée de titre donc : "Tests : les logiciels de dessins pour tablettes tactiles"
    0
  • spae0899
    Ca tombait pourtant sous le sens, un site informatique généraliste n'allait pas écrire un article pour "20" utilisateurs d'une réelle tablette graphique...
    0