Mac OS X Mavericks : 14 nouveautés passées en revue

A propos de l’auteur
Posez une question dans la catégorie Reportages photo 2 du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Gaetan782
    déjà là.
    0
  • Gaetan782
    L'application "rappel" était déjà là. *
    0
  • beefo
    on est pas sur mac chez tom's guide apparemment... en tout cas pas sur Mountain Lion
    0
  • H-hich
    Dire qu'il y a 12 ans c'etait beau...
    0
  • jeandelalune
    Gaetan782 : « on n'est pas sur mac chez tom's guide...»
    une négation en français, c'est quand même mieux avec n'..... surtout sur un mac !
    0
  • malfretup
    Encore faudrait-il arriver à le télécharger correctement... J'ai lancé ce matin ma 7ème tentative de téléchargement...
    Les 3 premières ne sont pas allées au bout...
    Les 3 suivantes oui, mais l'image était corrompue à chaque fois...
    0
  • Eric Tabard
    Je me permets de vous faire part de mon expérience personnelle. En ce mois de janvier 2014, je suis passé de PC à Mac (en achetant un MacBookPro équipé de Mavericks) et je le regrette amèrement. J’ai fait une grave erreur.Je me rends compte trop tard qu’avec Mavericks et le système Apple, l’utilisateur est vraiment enfermé. Par exemple, il n’y a pas de synchronisation locale possible avec Mavericks. Il faut utiliser le nuage iCloud et donc confier ses données personnelles à Apple.Cela pose des problèmes de sécurité comme l’ont prouvé de nombreuses informations récentes (faites une sérieuse recherche sur le web, vous serez édifiés), et c’est moins pratique, ne serait ce que parce que cela nécessite une connexion Internet alors qu’il suffisait avant d’un simple câble USB.Apple présente bien sûr tout cela comme des progrès destinés à nous faciliter la vie, mais il s’agit simplement de piéger les consommateurs pour augmenter ses bénéfices.Ne vous faites pas avoir comme moi par l’image d’Apple, bâtie à coups de centaines de millions de dollars de publicités avec l’aide d’une presse souvent complaisante et acquise à la marque. Non Apple n’est pas une société « cool ». Non Apple n’est pas une société « différente ». Apple n’a pour objectif que l’augmentation de ses bénéfices et non la satisfaction de ses clients.Je suis vraiment déçu.
    1