Communiquer en temps réel

Les solutions pour bien utiliser la messagerie instantanée

  • La conversation par écrit, audio ou vidéo

La conversation par écrit est la base de la messagerie instantanée. Un simple système de «chat» couplé à une liste de contacts. Pour créer sa liste, il suffit de connaître le pseudo ou l’adresse mail utilisés par la personne et de lancer une invitation. L’invitation acceptée, la personne s’ajoute à votre liste. Double clic sur son pseudo : la conversation peut commencer. Pensez à écrire de façon claire et précise, le «chat» peut parfois créer des quiproquos mal venus.

Même dans les versions les plus simples des messageries instantanées, il est possible de converser à plusieurs simultanément : c’est la base de la webconférence. Avec MSN Messenger, vous pouvez par exemple discuter avec 15 personnes maximum. Mais il est aussi possible de communiquer par la voix, avec un casque et un micro, voire avec de la vidéo pour les outils les plus avancés.


  • L’envoi et le partage de fichiers

On y pense trop rarement mais il est possible de transférer des fichiers via sa messagerie instantanée. Attention cependant à la taille des fichiers, restez raisonnable. Par contre, vous pouvez continuer à discuter pendant le transfert.

Vous pouvez aussi constituer une banque de fichiers à partager via votre messagerie. Si vous voulez en partager un, il suffit de cliquer dessus dans la rubrique «mes fichiers partagés» et votre interlocuteur le télécharge.

  • Conserver et protéger ses conversations

Il est parfois important de conserver des traces de ce qui est dit… Difficile par téléphone, très facile avec la messagerie instantanée, grâce à l’option d’enregistrement des conversations. Par exemple sur MSN Messenger 7, une case «Conserver automatiquement un historique de mes conversations» est à cocher dans la rubrique Messages dans Outils. Les conversations sont alors automatiquement enregistrées dans Mes documents/mes fichiers reçus.

Vous pouvez aussi reprendre une nouvelle conversation en allant chercher la fin d’une conversation précédente : cette technique remet les utilisateurs dans le bain tout de suite. Elle est notamment très utile pour mener une négociation ou suivre une collaboration sur un projet ou un produit durant plusieurs jours sans perdre le fil.

Attention, lorsque la messagerie instantanée sert aux conversations internes qui ne doivent pas «sortir» de l’entreprise, il est nécessaire d’installer des passerelles qui empêchent le transit sur des serveurs publics. Elles peuvent aussi filtrer les contenus et proposer des antivirus (exemple : le logiciel L7 d’Akonix).

  • La compatibilité des différentes messageries

Jusqu’à récemment, les clients de chaque messagerie étaient dans l’impossibilité de communiquer avec les clients des messageries concurrentes. Mais aujourd’hui, les choses sont en train de changer. Pour 2006, Yahoo et Microsoft ont prévu de donner la possibilité à leurs utilisateurs respectifs de discuter entre eux ! à noter tout de même que la plupart des solutions professionnelles sont dotées de passerelles entre messageries.

M.A.